JSK : Hannachi perd toute crédibilité !

En évoquant Hadj Rahim, Hannachi a donné l’impression d’avoir tout conclu.

JSK : Hannachi perd toute crédibilité !
Ça se complique de plus en plus pour le président de la JSK, Moh-Cherif Hannachi. Quelques semaines après avoir annoncé la venue d’un nouvel industriel pour prendre les règnes du club, voilà que le concerné Hadj Rahim a rompu le silence en s’exprimant au forum de Liberté. Cet homme d’affaires a clairement fait savoir qu’il ne connaissait par le président de la JSK. Bien au contraire, c’est Hannachi en personne qui est allé demander de l’aide. Jusque-là, rien d’anormale. Mais la chose qui prête à confusion, c’est que le P-DG d’Arcofina a affirmé que prendre la JSK n’a jamais été dans les projets de sa société. Le dossier est certes en étude, mais prendre les règnes du club ne fait pas partie de ses ambitions. Des déclarations qui ont refroidi le président Hannachi. Aux yeux de l’opinion publique, ce boss a perdu toute crédibilité suite à la sortie médiatique de Hadj Rahim. Aux yeux de nombreux observateurs, Hannachi a fauté en parlant au nom de Hadj Rahim, au moment où rien d’officiel n’a été signé.

En évoquant Hadj Rahim, Hannachi a donné l’impression d’avoir tout conclu
Même ceux qui étaient pour le projet de Hannachi se trouvent aujourd’hui dans le flou. Pour cause, le président de la JSK donne l’impression de jouer un mauvais jeu. Pour cause, à l’entendre parler de Hadji Rahim, le premier responsable du club a donné l’impression que tout a été conclu, ce qui est complément faux. Désormais, Hannachi s’est fait de plus en plus d’ennemis autour de lui, y  compris avec les membres du conseil d’administration.

L’ouverture du capital ? C’était uniquement pour calmer la colère de la rue
On l’avait deviné, l’ouverture du capital social de la SSPA/JSK n’était finalement qu’un coup de bluff. Hannachi n’avait qu’un seul objectif en tête, calmer la colère de la rue, au moment où la JSK n’avait toujours pas assuré son maintien en Ligue 1 Mobilis. Ce n’est pas la première fois qu’il tente de manipuler la rue, juste pour sauver sa peau. Mais cette fois-ci, son jeu malsain a été démasqué par tous. Aux yeux de ses opposants, Hannachi ne refera pas le coup !

Le comité de sauvegarde doit poursuivre la résistance
C’est le moment ou jamais de mettre la pression sur Moh-Cherif Hannachi pour qu’il lâche définitivement la présidence du club. Face à la crise financière, la JSK sera de nouveau affaibli. En s’attachant à son poste, Hannachi ne fera que persister dans sa politique médiocre tout en conduisant la JSK à la dérive. Désormais, c’est au comité de sauvegarde de poursuivre la résistance, car l’avenir de l’équipe est entre leurs mains. Maintenant qu’ils ont eu un large soutien, il n’y a qu’à poursuivre le «combat».

TSA   

 

 

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

DIHIA - AMOR AMOR Clip Kabyle officiel 2016

Agenda

November 2017
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3