Menad crie sa colère : «Que les responsables règlent leur comptent loin de la JSK !»

«Nous devons protéger la JSK car c’est notre symbole»

«Nous devons protéger la JSK car c’est notre symbole»Invité sur le plateau d’El Heddaf, l’ex-international algérien et ancien attaquant du Jumbo Jet, Djamel Menad, a clairement affiché son désarroi par rapport à la situation actuelle que traverse la JSK. Menad, qui était à deux doigts de prendre en main le staff technique cette saison, a estimé qu’il faut absolument sortir la JSK de cette crise. A ses yeux, il est inadmissible qu’un aussi grand club soit plongé dans une telle situation sans que personne ne bouge le petit doigt. Menad n’a pas mâché ses mots, déclarant : «Je suis bien évidemment déçu par cette situation. Le club a été sanctionné et se trouve désormais dans une situation très compliquée. Mais il faut que certains responsables sachent que s’ils ont des conflits personnels entre eux, ils n’ont pas le droit de les régler sur le dos de la JSK. Celui qui a des conflits, qu’il aille les régler ailleurs, car ce club est au-dessus de tous ! »

«Il faut revoir cette sanction infligée au club»
Interrogé par la suite sur la sanction de la LNFP qui interdit au club de jouer à Tizi cette saison, Menad dira : «Je pense que cette sanction doit être revue. Ce n’est pas normal qu’on sanctionne la JSK de la sorte. Le club n’est que victime dans cette affaire. On doit tous aider ce club à relever la tête et sortir de cette crise. Personnellement, j’ai mal lorsque je vois la JSK dans cette situation. C’est vraiment décevant».

«Il ne faut surtout pas se taire»
Par la suite, Menad a estimé qu’on ne peut pas se taire devant une telle situation. À ses yeux, la JSK doit recouvrer ses droits : «La sanction doit être levée. Je pense qu’on ne peut pas se taire devant une telle situation. La JSK représente toute une région. Ce club a beaucoup apporté au football algérien par le passé. Il a fait honneur au pays et je pense que c’est le moment de se montrer reconnaissant envers lui. En tant qu’ancien joueur, je sais quel effet ça fait de jouer à huis clos et loin de son stade. C’est vraiment difficile pour les joueurs».

«Nous devons protéger la JSK car c’est notre symbole»
Par la suite, Menad a fait savoir que chacun doit faire en sorte d’aider ce club, car il représente toute une région qui s’est sacrifiée. Il dira à ce sujet : «La JSK, c’est notre symbole. Je pense que nous devons protéger ce club. C’est la raison pour laquelle j’estime qu’il faut que ces sanctions soient levées et que le club puisse retrouver de nouveau ses repères. J’espère en tous les cas que la JSK puisse relever la tête au plus vite car la voir dans cette situation nous fend le cœur».

«Benlamri, Chafai et Belaïli méritent une place en sélection»
Interrogé en dernier lieu sur le niveau de certains joueurs de notre championnat, Menad a estimé que de nombreux joueurs locaux méritent d’avoir une chance en sélection. Il dira : «Je pense que de nombreux joueurs méritent une place en sélection. Je pense à Djamel Benlamri qui a un excellent niveau. Je pense aussi à Chafai et Belaïli mais aussi à Belkaroui. On devrait leur accorder une chance».

Le Buteur   

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

DIHIA - AMOR AMOR Clip Kabyle officiel 2016

Agenda

November 2017
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3