Quarts de finale de la CAN-2015 : Côte d’Ivoire 3 - Algérie 1

Les Verts flanchent sous l’expérience des Éléphants
Quarts de finale de la CAN-2015 : Côte d’Ivoire 3 - Algérie 1De Cabinda à Malabo, les 22 acteurs ont changé le dénouement de cette affiche Côte d’Ivoire - Algérie aussi. Cette fois, les Ivoiriens ont pris le meilleur (3-1) sur les Verts au terme d’une véritable finale avant l’heure

De Cabinda à Malabo, les 22 acteurs ont changé le dénouement de cette affiche Côte d’Ivoire - Algérie aussi. Cette fois, les Ivoiriens ont pris le meilleur (3-1) sur les Verts au terme d’une véritable finale avant l’heure. Le sélectionneur national Christian Gourcuf a opté pour son habituel 4-4-2 pour contrecarrer le 3-4-3 de Hervé Renard. Mission que les Fennecs ont bien réussie pour l’entame de cette seconde confrontation à élimination directe entre les deux équipes. Soudani (8’) et Mahrez (20’) ont menacé la cage de Gbohouo. Si les Algériens se sont montrés dangereux, ce sont les Ivoiriens qui ont eu l’occasion la plus franche lorsque Serge Aurier a trouvé le poteau de M’bolhi (23’). Après l’avertissement, la sanction. La menace du trident offensif Gervinho - Bony - Gradel planait. Et c’est Gradel qui a assisté Bony sur l’ouverture du score 2 minutes plus tard. Un but qui a donné confiance aux coéquipiers de Yaya Touré. Ceux de Nabil Bentaleb ont manqué de créativité dans les 30 derniers mètres à l’image de Feghouli peu inspiré. A la pause, les Verts avaient un but à rattraper. Chose faite 5 minutes après le retour des vestiaires grâce à Soudani qui relance la partie. Par la suite, les poulains de Gourcuff, qui a remis de l’ordre à la pause, ont eu un nouveau temps fort avec un Brahimi un peu plus en jambes. L’opportuniste Soudani passe même tout près du doublé (65’) si ce n’était le sensationnel arrêt réflexe du portier. La réussite a fui l’ancien Chélifien, mais pas Bony qui est allé de son doublé (69’). Les «Guerriers du Désert» étaient de nouveau contraints de courir derrière le score. Slimani (82’ et 84’), incorporé avec Belfodil, a failli niveler la marque, tout comme Ghoulam (85’). L’EN a poussé et tout donné, mais les filets ont tremblé de leur côté lorsque Gervinho donne le coup de grâce (90’+3).

Les Verts échouent aux portes des demies face à un gros morceau. Dans l’autre quart de finale du jour, le Ghana a parfaitement assumé son rang de favori face à une sélection Guinéenne inexpérimentée. Les «Blacks Stars» ont filé en demies pour la cinquième fois de suite (13e en 20 participations) en infligeant un 3 buts à 0 au Sily Nacional grâce aux réalisations de Kwesi Appiah et Atsu. Ce dernier a inscrit un doublé (4’ et 61’) dont un second but somptueux. L’un des plus beaux dans cette 30e Coupe d’Afrique des Nations. En demi-finales, la RD Congo affrontera la Côte d’Ivoire mercredi (21h) tandis que la Guinée Equatoriale devra se mesurer, le lendemain, à un onze ghanéen qui a ses traditions dans cette compétition. André Ayew & Cie visent une 9e finale. Rien que ça. Pour clore, il est utile de signaler que Madjid Bougherra a, peut-être, disputé son dernier match avec la tunique algérienne.

L’ancien défenseur du Glasgow Rangers a annoncé qu’il mettrait un terme à sa carrière internationale après cette phase finale. Onze années de loyaux services rendus pour la sélection.
70 capes pour 4 réalisations dont celle mémorable face à la Côte d’Ivoire en 2010. Chapeau au «Magic».

M.T.

La Tribune   

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

DIHIA - AMOR AMOR Clip Kabyle officiel 2016

Agenda

October 2017
M T W T F S S
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5