One two three... Viva l'Algérie ! - Débrief et NOTES des joueurs (Algérie 1-1 Russie)

One two three... Viva l'Algérie !L'Algérie jouera les huitièmes de finale de la Coupe du monde ! Les Fennecs ont décroché leur qualification grâce à un match nul face à la Russie (1-1). Les Russes avaient pourtant ouvert le score très tôt dans la rencontre.

En bonne position dans ce groupe H, l'Algérie n'avait besoin que d'un match nul minimum face à la Russie ce jeudi soir pour valider son billet pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde. Poussés par de nombreux supporters présents à l'Estádio Joaquim Américo Guimarães de Curitiba, les Fennecs ont eu peur mais décrochent une qualification historique grâce à un partage des points (1-1) !

Feghouli blessé, la Russie en profite

Cela avait pourtant mal commencé puisque les Russes ont profité d'une supériorité numérique temporaire, pendant que Feghouli se faisait soigner une entaille au crâne, pour ouvrir rapidement le score dans cette rencontre d'une superbe tête de Kokorin dans la lucarne gauche (0-1, 6e). Obligés de marquer pour se qualifier, les Algériens poussaient pour revenir au score, mais les tentatives des Fennecs inquiétaient rarement Akinfeev. De leur côté, les hommes de Fabio Capello géraient leur avantage grâce à une bonne solidité défensive et se montraient dangereux sur des contres rapides.

Slimani délivre le peuple algérien !

Après la pause, l'Algérie avait un peu de mal à revenir dans la rencontre mais la défense russe commençait à montrer des signes de fébrilité, notamment dans les couloirs face à l'activité de Feghouli et Djabou. Et c'est finalement sur un coup franc tiré par Brahimi que Slimani s'imposait encore dans les airs pour marquer de la tête, profitant de la sortie manquée d'Akinfeev (1-1, 60e). Les supporters algériens pouvaient laisser exploser leur joie ! Immédiatement, les Russes se ruaient à l'attaque pour inscrire un but synonyme de qualification, mais la défense algérienne ne craquait pas sous la pression. L'Algérie est pour la première fois de son histoire en huitièmes de finale de la Coupe du monde !

La note du match : 6/10

Le but de la Russie très tôt dans la rencontre a obligé l'Algérie à jouer l'offensive dans cette rencontre. Du coup, on a eu le droit à un spectacle plaisant avec des Algériens réalisant un bon match pour décrocher sa qualification. Après l'égalisation, les Russes ont tout tenté pour reprendre l'avantage et se qualifier. En vain...

Les buts :

- Lancé côté gauche, Kombarov centre pour Kokorin au niveau du point de penalty. Laissé seul par Belkalem et Halliche, l'attaquant russe s'élève et propulse sa tête dans la lucarne gauche (0-1, 6e).

- Sur un coup franc de Brahimi, Akinfeev se rate dans sa sortie et Slimani en profite pour marquer de la tête (1-1, 60e).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Adi M'Bohli (7/10)

Le gardien algérien a encore réalisé un très bon match. S'il ne peut rien sur le but de Kokorin en début de match, il a ensuite fait le boulot pour préserver les espoirs de son équipe. Il réalise notamment un arrêt décisif face à Samedov en début de seconde période. Sans cela, les Fennecs auraient été en très mauvaise posture à 0-2.

ALGERIE :

Adi M'Bohli (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Aïssa Mandi (5) : le but russe vient de son côté, mais il a ensuite réalisé un match solide sans prendre trop de risques offensivement.

Essaïd Belkalem (5,5) : passif sur le but de Kokorin, il s'est ensuite bien rattrapé en s'imposant régulièrement dans le domaine aérien. Il n'a pas pris de risques en dégageant les ballons dangereux.

Rafik Halliche (4,5) : il a eu un peu de mal face à la technique russe et il est également fautif sur le but de Kokorin.

Djamel Mesbah (5,5) : il n'a pas hésité à prendre son couloir sur les phases offensives. Plusieurs fois en retard défensivement. Averti à la 39e pour avoir retenu Kerzhakov.

Carl Medjani (6) : beaucoup d'engagement et d'envie, il s'est dépensé sans compter pour couper les transmissions adverses.

Yassine Brahimi (6) : sa technique a posé des soucis à la défense russe, mais il a semblé fatigué après la pause. Précieux sur coups de pied arrêtés, il délivre une passe décisive pour Slimani. Remplacé à la 71e par Hassan Yebda (non noté).

Nabil Bentaleb (6) : présent dans les duels, il n'a pas ménagé ses efforts pour récupérer de nombreux ballons.

Sofiane Feghouli (6,5) : diminué en début de match par une blessure au crâne, il s'est montré précieux dans la conservation du ballon devant. Il a également beaucoup participé au travail défensif.

Islam Slimani (7) : le solide attaquant algérien a bien joué son rôle de point de fixation devant et il a pris le dessus à plusieurs reprises dans le domaine aérien. Il n'est pas loin d'égaliser de la tête en première période, puis il y parvient à l'heure de jeu. Remplacé à la 90e par El Arabi Saoudani (non noté).

Abdelmoumene Djabou (6) : sa vivacité et sa technique lui ont permis de faire quelques misères à Kozlov sur son côté gauche. C'est lui qui provoque la faute avant l'égalisation algérienne. Remplacé à la 77e par Nabil Ghilas (non noté), averti à la 87e pour un tacle sur Kombarov.

RUSSIE :

Igor Akinfeev (4) : alors qu'il n'avait pas eu de gros arrêts à faire dans la rencontre, le gardien russe s'est troué sur le but de Slimani.

Alexey Kozlov (3) : il a vécu une soirée difficile face à la vivacité de Djabou. Averti à la 59e pour avoir accroché l'attaquant algérien. Une faute qui amène l'égalisation algérienne.

Vasily Berezoutski (5) : toujours bien placé et solide dans les duels, il a dégagé une belle autorité dans sa défense.

Sergey Ignachevitch (5) : à l'image de son compère de la charnière centrale, il s'est montré solide.

Dmitry Kombarov (5) : il délivre une passe décisive pour Kokorin et s'est concentré sur ses tâches défensives ensuite. Averti à la 57e pour avoir retenu Feghouli.

Victor Faizulin (4) : il a eu du mal à exister au milieu. Trop de déchet dans son jeu.

Denis Glushakov (6) : une grosse activité au milieu de terrain, il a ratissé de nombreux ballons avant de lancer les offensives russes. Remplacé à la 46e par Igor Denisov (5), qui a été bien moins performant.

Oleg Shatov (4) : il n'est pas parvenu à peser dans l'entrejeu. Remplacé à la 67e par Alan Dzagoev (non noté).

Alexander Samedov (5) : un bon match de sa part et très peu d'erreurs, il a souvent bien combiné avec ses partenaires en attaque. Il rate le but du break.

Alexander Kokorin (6) : surnommé le «Justin Bieber russe» , le jeune attaquant s'est rapidement illustré en marquant un joli but en début de match. Ensuite isolé à la pointe de l'attaque russe, il a beaucoup couru pour tenter de concrétiser les contres de son équipe. Sans réussite...

Alexander Kerzhakov (5,5) : un peu discret en première période, il s'est illustré après la pause avec des courses déroutantes et des frappes dangereuses. Remplacé à la 80e par Maksim Kanunnikov (non noté).



La joie mesurée de Kokorin après l'ouverture du score russe (0-1, 6e)
One two three... Viva l'Algérie !
Slimani égalise et qualifie l'Algérie (1-1, 60e)

One two three... Viva l'Algérie !

La rage après le but égalisateur !

One two three... Viva l'Algérie !

La joie des Algériens après la qualification

One two three... Viva l'Algérie !

Vahid Halilhodzic heureux, la Russie est au tapis

One two three... Viva l'Algérie !

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

 

FICHE TECHNIQUE
Coupe du monde - Groupe H, 3e journée
Algérie 1-1 Russie (0-1)
Estádio Joaquim Américo Guimarães de Curitiba
Arbitre : Cuneyt Cakir (TUR)
Buts : Slimani (60e) pour l'Algérie - Kokorin (6e) pour la Russie.
Avertissements : Mesbah (39e) pour l'Algérie.

Algérie : M'Bohli - Mandi, Belkalem, Halliche, Mesbah - Medjani, Brahimi (Yebda, 71e), Bentaleb - Feghouli, Slimani (Saoudani, 90e), Djabou (Ghilas,77e). Sélectionneur : Vahid Halilodzic.

Russie : Akinfeev - Kozlov, Berezoutski, Ignachevitch, Kombarov - Faizulin, Glushakov (Denisov, 46e), Shatov (Dzagoev, 67e) - Samedov, Kokorin, Kerzhakov (Kanunnikov, 80e). Sélectionneur : Fabio Capello.


maxifoot  

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

DIHIA - AMOR AMOR Clip Kabyle officiel 2016

Agenda

December 2017
M T W T F S S
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31