Sports : Groupe H (1re journée), cet après-midi (13h locales, 17h à Alger) à l’Estadio Mineirao de Belo Horizonte : Belgique-Algérie

Prolonger l’espoirs


Une nouvelle aventure débute pour Halilhodzic et ses poulains. Cet après-midi à Belo Horizonte, autre mégapole du pays-continent, les Verts affrontent pour le compte de la première journée du groupe H de ce Mondial fou, fou, fou, un adversaire, la Belgique en l’occurrence, d’un autre calibre.Des Diables rouges en quête de reconnaissance et de confirmation. Le genre de vis-à-vis qui peut survolter les petits Fennecs qui fêteront, lors de cette Coupe du monde, leur troisième année de l’œuvre de reconstruction entamée, en juin 2011, par Vahid Halilhodzic.

Belgique-Algérie
Prolonger l’espoirsL’heure ne pouvait attendre éternellement. Aujourd’hui, sous le ciel brumeux et une chaleur hors saison (il fera 26° aujourd’hui) au pied de la Serra du Curral, connu pour être une région humide, la Minas Gerais, au climat tropical de savane dont l’hiver (comme c’est le cas pendant ce mois de juin jusqu’en septembre prochain) offre des températures moyennes de 14 degrés. Qu’à cela ne tienne ! Les joueurs de Halilhodzic semblent avoir trouvé leur équilibre physiologique depuis leur arrivée au Brésil, le 8 juin dernier. Le lieu de concentration de l’EN à Sorocaba (Etat de Sao Paulo) aura offert, à ce titre, les conditions optimales d’adaptation, même s’il faut faire remarquer qu’un petit souci lié à l’altitude (Belo Horizonte est située à plus de 850 mètres au-dessus du niveau de la mer, soit quelque 300 mètres de moins que la ville de Sorocaba) peut se poser à l’occasion de cette rencontre inaugurale face à la Belgique. Un match inédit qui a été soigneusement et secrètement préparé par Bougherra et compagnie. En dépit de la réouverture des voies de communication au sein de la délégation algérienne (trois rendez-vous avec la presse en quatre jours), les bonnes informations ne sont pas disponibles. Concernant d’abord l’état réel des joueurs de l’EN dont certains ont connu des bobos pendant cet ultime cycle préparatoire à l’image de Medjani, Brahimi et, bien sûr, Hassan Yebda. Le docteur Boughlali a certes donné, lors du point de presse de dimanche matin, quelques éclaircissements à ce sujet, mais ce «bilan» n’est pas certain d’être pris en considération par Coach Vahid qui nous a habitués à aligner des joueurs qui relèvent de blessure (tel Yebda à Ouagadougou) ou en manque de compétition (ils sont nombreux dans ce cas) et ce, malgré les conseils avisés et le bon sens que dictent ces situations.

Et si Bougherra était sacrifié ?
De plus, trop d’incertitudes planent sur la composition des trois compartiments. Nordine Korichi a osé pronostiquer, dimanche, que «l’équipe qui affrontera la Belgique est à 90% dans la tête du coach mais qu’elle ne sera annoncée aux joueurs que la veille du match. C’est assurément bien de garder les joueurs sous pression», mais cette affirmation n’est pas étayée par des données précises. Qui sera gardien ? Qui seront alignés dans l’axe défensif ? Quels joueurs et quelle stratégie au milieu ? Et, enfin, qui accompagnera Feghouli et Soudani, seules certitudes au sein de l’équipe de base, sur le front de l’attaque ?

Quelques rappels sont nécessaires pour expliquer les paradoxes du Bosnien, celui qui dit que «tout est préparé depuis janvier». Au sortir du match face à la Roumanie, le 4 juin dernier à Genève, il a lâché ce qui pourrait constituer un scoop en annonçant que c’est M’Bolhi qui gardera les bois face à l’ensemble de Wilmots. Dimanche, son adjoint N. Korichi (et avant lui le spécialiste de l’entraînement des attaquants, A. Tasfaout, lors de la première zone mixte), affirmait qu’aucun joueur n’est informé qu’il sera titulaire face aux Belges, histoire de maintenir le groupe en entier sous pression. Qui croire ? Logiquement, Zemmamouche, présent à la conférence d’avant-hier, est l’indiscutable postulant au poste de titulaire dans les bois des Verts. Le gardien de l’USMA, qui semble avoir tout conclu pour rejoindre un club français dès cet été, jouit aussi de la confiance de Halilhodzic qui le lui a témoignée à l’occasion de l’enivrant barrage retour contre les Etalons du Burkina Faso. Un choix confirmé, par la suite, lors de deux des trois tests de l’EN en 2014 (Slovénie à Blida et Arménie à Sion). Ce qui nous pousse à croire que la déclaration de Genève, concernant l’optique de revoir M’Bolhi dans les bois des Verts d’entrée, cet après-midi face aux équipiers de Hazard, est une autre entourloupe de l’ancien coach d’Ittihad Djeddah. Celui-ci a probablement arrêté son équipe à 90,99%, comme le pensent ses adjoints, il faudrait tout de même s’attendre à une grosse surprise aujourd’hui au sifflet initial du Mexicain Marcos Rodriguez. Du genre à mettre le capitaine Madjid Bougherra sur le banc et incorporer l’inédite mais plus rassurante paire Halliche-Belkalem qui avait débuté le match face à l’Arménie.

L’ex-joueur de Lekhwiya semble constituer désormais le maillon faible de l’axe défensif algérien. L’auteur du coup de boule qui a permis à l’Algérie de se qualifier à ce Mondial est plus que jamais critiqué pour ses dernières prestations où il a paru lent, manquant de vigilance et, pis, moins autoritaire sur ses compères de la défense. La façon avec laquelle l’EN a encaissé le but face à la Roumanie témoigne du peu d’influence de Bougherra sur le secteur défensif. L’ancien joueur des Glasgow est le premier responsable sur le but en question. C’est lui qui avait voulu anticiper sur la passe en profondeur adverse, laissant Mostefa, coresponsable dans cette fatidique erreur qui a amené le but roumain, dans une inconfortable situation (il a effacé une position d’hors jeu). Cette phase de jeu est une des armes fatales de la sélection belge qui possède des hommes de milieu qui savent remettre de bons ballons, notamment dans l’intervalle et en profondeur, et des attaquants agiles et adroits. Halilhodzic osera-t-il balancer Bougherra et remettre la sécurité défensive entre les pieds et les corps du trio Belkalem-Halliche-Medjani ?
Réponse cet après-midi.

Le Soir d'Algérie  

 

 

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

DIHIA - AMOR AMOR Clip Kabyle officiel 2016

Agenda

November 2017
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3