Quatorze ans après la naissance de la plate-forme d'El Kseur, un débat fructueux a été organisé le dimanche 14 juin 2015 sur la Kabylie à l'université UQAM

Un débat fructueux a été organisé le dimanche 14 juin 2015 sur la Kabylie à l'université UQAM

Quatorze ans après la naissance de la plate-forme d'El Kseur, un débat fructueux a été organisé le dimanche 14 juin 2015 sur la Kabylie à l'université UQAM

Différentes opinions ont été entendues et discutées par des spécialistes tels que  Hacene Hireche, docteur en sciences économiques, universitaire, consultant et spécialiste de la PNL, Programmation Neuro-Linguistique, Hocine Toulait, spécialisé dans les politiques fédérales relatives aux langues officielles et au bilinguisme au sein du gouvernement du Canada, Madjid Boumekla, co-rédacteur du manifeste pour l'autonomie de la Kabylie, et enfin Amar Nessah, cadre du Mouvement pour l'Autodétermination de la Kabylie.

Tout au début le modérateur Mouloud Dameche a rappelé le parcours militant du défunt Ahcene Taleb qui a rendu l'âme le 31 mai 2015 à l'âge de 60 ans à Paris. Une minute de silence s'en est suivi et un poème de Arab Sekhi a été lu à la mémoire du regretté.

Le premier intervenant Madjid Boumekla, un militant berbériste dans les années 80/90, notamment à Paris d'où est ce qu'il est venu, nous a expliqué le Manifeste pour la reconnaissance constitutionnelle d'un statut politique particulier de la Kabylie, auquel il a pris part dans sa formulation et sa rédaction. Plusieurs points ont été abordés dont l'affirmation identitaire kabyle, le rôle historique de la Kabylie dans le mouvement national, la résistance de la Kabylie au despotisme de l'État postcolonial, l'émergence  du courant autonomiste kabyle, …

Le deuxième conférencier Amar Nessah, est un militant Montréalais du Mouvement pour l'Autodétermination de la Kabylie sachant qu'il a été aussi bien à Alger où  il résidait qu'en Kabylie un militant de tous les combats pour la démocratie et de Tamazight surtout au sein du MCB et du RCD. Amar Nessah a expliqué la démarche du MAK depuis sa version Autonomiste à partir du 05 juin 2001 jusqu'au Mouvement pour l'Autodétermination de la Kabylie né le 4 octobre 2013 suite à la réunion du conseil national du MAK en session ordinaire au village d'Ath Hamdoune.

Dr. Hacene Hireche a mis l'accent sur la nécessité de se pendre en charge soi-même en tant que Kabyles mais dans le cadre algérien et ce après avoir rappelé les différentes stations historiques qu'a connues la société Kabyle depuis la régence turque jusqu'au colonialisme français et ses états postcoloniaux aux orientations exclusivement arabo-islamo-baathistes. Avec son style pédagogique captivant, Dr. Hireche  nous a fait voyagé à travers la longue lutte du peuple kabyle depuis les résistantes de Cheikh Amokrane et Cheikh Aheddad, faisant suite d'après le conférencier au décret Crémieux donnant la nationalité aux juifs d'Algérie, jusqu'à la naissance de l'ENA (Etoile Nord-Africaine) en 1926 et son corolaire crise berbériste de 1949, en passant par la guerre de libération 1954-62 et la dictature postcoloniale qui s'en est suivi pour gérer l'indépendance confisquée. Il a entre autres rappeler que le Kabyle a kabylisé l'Algérie depuis la révolte du FFS en 1963 et le printemps amazigh de 1980. Il en veut pour preuve, d'après le conférencier les évènements d'Oran, Sétif, Constantine et d'Alger respectivement en 1983, 1986 et 1988.
Le dernier conférencier Dr. Hocine Toulait a fait une présentation appuyée de données scientifiques  pour expliquer la nécessite de décréter dans les plus brefs délais Taqbaylit comme langue officielle en Kabylie, si on ne veut pas voir disparaitre à jamais notre langue et les valeurs qui vont avec.

A la fin un riche debat avec l'assistance s'esn est suivi et des certificats de reconnaissances ont été distribués aux conférenciers pat la fondation Tiregwa. Un mot de la fin a rappelé l'importance pour Tiregwa à continuer à investir dans ce genre d'activités, que sont les conférences-débats sur divers sujets concernant notre culture, langue et héritage identitaire amazigh avec ses différentes composantes linguistiques.

Il est à signaler que toutes les conférences et le fructueux débat qui s'en est suivi seront diffusés incessamment sur le canal Tiregwa TV sur Youtube.


Racid At Ali uQasi
Berberes.com

  • _DSC0857.jpg
  • _DSC0896.jpg
  • _DSC0909.jpg
  • _DSC0914.jpg
  • _DSC0933.jpg
  • _DSC0936.jpg
  • _DSC0940.jpg
  • _DSC0946.jpg
  • _DSC0950.jpg
  • _DSC0955.jpg

 

Identification

Agenda

December 2017
M T W T F S S
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31