Cinquante ans après l’assassinat de Abane Ramdane - La vérité n’est toujours pas bonne à dire

LIBERTE 26/12/2007

Le moment ne s’y prête pas encore pour que la vérité soit dite sur l’assassinat de Abane Ramdane. C’est en tout cas le sentiment qu’ont eu les participants au séminaire organisé par la Bibliothèque nationale dimanche dernier, à l’occasion du 50e anniversaire de celui qu’on qualifie d’“architecte de la Révolution”.

En effet, le président de l’ONM n’a pas tari d’éloges sur le parcours militant de l’homme, son courage. Un discours déjà dit qui a fini par indisposer les personnes présentes dans les salles. Il aura fallu que l’ex-bâtonnier Me Bentoumi mette les pieds dans le plat en citant nommément les personnes qui ont assassiné Abane. Ces propos ont d’ailleurs suscité les ovations de la salle.

par Rubrique Radar

Mis en ligne par le webmaster le 26 décembre 2007  


 

Commentaires

 

 

par : rabah H

14 mars 2008 à 5h04

la vérité sur la mort de abbane

et si on se posait la question suivante; comment Abbane Ramdane, se retrouva à la tete ddu FLN juste apres son liberation, alors qu'il ne fut ni un historique encore moins un leader dans le mouvement national? il me semble qu'il est necessaire de suivre cette piste pour bien comprendre les raisons de sa liquidation par ses acolytes les trois B.

 

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

September 2017
M T W T F S S
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1