Il y a 26 ans décédait Mohamed-Seddik Benyahia

Évocation

LIBERTÉ 03/04/2008

Il y a 26 ans, alors qu’il était à la tête d’une délégation pour tenter la médiation dans le conflit irano-irakien, Mohamed-Seddik Benyahia, ministre des Affaires étrangères, périssait dans un accident d’avion survenu durant la nuit du 3 mai 1982 à 50 km des frontières entre la Turquie et l'Irak et resté jusqu’à présent encore entouré de mystère.

 

Mohamed-Seddik Benyahia naquit le 30 janvier 1932 à Jijel.
Il effectua des études et réussit à obtenir une licence en droit à l’Université d’Alger. En 1951, il adhéra au Mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques (MTLD), dont il se retira par la suite tout en maintenant un contact permanent avec les militants du parti. Connu pour son implication dans le mouvement national avant le déclenchement de la guerre de Libération nationale, il participa, en 1955, à la création de l’Union générale des étudiants musulmans algériens avec Ahmed Taleb El-Ibrahimi et Lamine Khène et fut parmi les organisateurs de la grève des étudiants algériens qui rejoignirent les rangs du Front de libération nationale le 19 mai 1956.

En 1956, il représenta le Front de libération nationale au Congrès de la jeunesse tenu à Bandung et fut nommé membre du Conseil national de la Révolution algérienne, puis membre du Gouvernement provisoire de la République algérienne en 1960. Au cours de la même année, il fut nommé chef de cabinet à la présidence du gouvernement provisoire. Il participa aux négociations algéro-françaises (1960-1962) et joua un rôle important en influant sur leur tournure. Sa maturité d’esprit fit l’admiration des personnalités françaises qui participèrent aux négociations. Il avait été nommé ministre des Affaires étrangères en 1979.

 

par H. S.

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

September 2017
M T W T F S S
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1