Tafsut Imazighen:


Azul a Imazighen de Libye et de Tunisie!

Adrar n Infusen: Les Berbères de Libye souffrent le martyr et se demandent pourquoi le pouvoir algérien alimente la dictature de leur pays. Plusieurs réponses aboutissent au même résultat: anéantir le démon amazigh dont parlait Bourguiba. La démarche de l'Algérie officielle serait  de contrer la montée de l'intégrisme et de son organisation Aqmi. Tant mieux si c'était le cas. Une approche qui ne laisse pas l'occident indifférent au point de créer des divergence au sein des grandes puissances qui au départ auraient l'intention de débarrasser le peuple libyen de la dictature. Mais, le fond du problème est autre.  L'Algérie ne défendrait jamais une démocratie à ses frontières puisqu'elle la réprime chez elle. Tout le monde a peur de la contagion démocratique. Quelle belle maladie pourtant! Aussi, soutenir les Berbères, nos frères de sang, ne pourrait être possible de la part de ceux qui doivent appuyer leur frères de sang opposé : les Baathistes. Ce constat n'est pas basé sur une approche raciale ou raciste envers les Arabophones nord africain, mais c'est une réalité érigée en droit d'exterminer les Berbères partout en Afrique du Nord, donc chez eux,  pour imposer le panarabisme. Pourrait-on oublier les massacres perpétrés par le régime de Boumedienne et de Libye contre les Touarègues? Jamais!

Tafsut Imazighen

La commémoration du 20 avril 1980, le printemps berbère,  s'approche à grands pas. Elle devrait être un cri rassembleur pour tous les Berbères d'Afrique du Nord et un soutien inconditionnel pour les Berbères de Tunisie, de Libye et d'Égypte qui ont toujours été  étouffés par les pouvoirs successifs de ces pays pour faire croire au monde qu'ils ont un peuple homogène qui formerait à ce qui paraît ''le monde arabe''. Un monde virtuel qui n'existe que dans la tête de ceux qui l'ont concocté dans les coulisses de la honte et de la lâcheté des armes. 

Le Printemps Amazigh a devancé le printemps arabe, mais les médias du monde ne l'ont pas mis en évidence. C'est normal, puisque leurs pays aussi ont soit étouffé les autochtones de leurs pays respectifs comme c'est le cas en Amérique ( nord et Sud confondus) ou continuent à coloniser des pays comme c'est le cas du Royaume uni qui ne veut plus lâcher l'Irlande du Nord et  la rendre à son peuple. En effet, l'acharnement des Anglais sur l'Irlande a fini par diviser le pays en deux la République et l'Irlande du Nord. Les Anglais continuent à traiter les révolutionnaire irlandais de terroristes. Par conséquent,  comment voulez-vous que ces pays défendent des valeurs de liberté et les identités des peuples de la terre? La valse militaire qu'on voit tous les jours en Libye est plus que révélatrice. Et pourtant, ce n'est pas sorcier de liquider ce nazi de Libye par une petite balle  pour que le peuple respire et savoure enfin l'air de la liberté et profite par ricochet des richesses pétrolières de sa terre. 

Le Printemps Berbère de cette année doit mettre en évidence cette mémoire collective nord africaine, ses combats, ses militants hors pair et ses droits légitimes de parler sa langue, de l'étudier et de scander aux yeux du monde son drapeau amazigh, symbole de son identité millénaire. Aussi, le peuple berbère doit s'unir et adresser des messages clairs à la presse du monde entier. Celle-ci doit cesser d"occulter cette identité au profit d'une autre identité fabriquée de toute pièce par les occupants du territoire nord africain depuis plus de 14 siècles. 

Tamazight n'est pas une culture populaire ni du folklore. Tamazight est l'identité d'un peuple, d'un territoire. Cette identité n'est pas virtuelle. Elle est réelle et vivante. Comme disait Mouloud Mammeri, Tamazight est un savoir-faire et un savoir-vivre au quotidien. Un message qui s'adresse d'abord au peuple amazigh, car, ce n'est qu'en appliquant cette devise que cette identité soit prise au sérieux par ses détracteurs et par la communauté internationale. Et c'est ainsi que Jugurtha sera réhabilité par les siens. Et dire que son corps est toujours dans une cellule de Rome. Quelle honte pour nous!

Djamila Addar

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

September 2017
M T W T F S S
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1