Il s’est déroulé au stade Oukil Ramdan et à la Maison de la culture de Tizi-Ouzou

Émouvant hommage à Ebossé

Il s’est déroulé au stade Oukil Ramdan et à la Maison de la culture de Tizi-Ouzou
Émouvant hommage à EbosséLa grand salle de la maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou a abrité, hier, dans l’après-midi, une grandiose cérémonie, organisée par la communauté des étudiants étrangers dont les Camerounais, en l’honneur d’Albert Dominique Ebossé, tué d’un projectile lancé des gradins à l’issue du match qui avait opposé la JSK à l’USMA, le 23 Août dernier, au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou. Etaient présents à la cérémonie, le représentant du wali de Tizi-Ouzou, M. Akliouat Mohamed, des représentants de la maison de la culture, des membres de l’APC de la ville des Genêts, M. Solif  Souma, le président de la communauté d’étudiants étrangers de la wilaya de Tizi-Ouzou, le président de la communauté Camerounaise, Abdoul Aziz Ndjidda, ainsi que des invités de marque. Lors des prises de parole, le président de la communauté d’étudiants étrangers de la wilaya (CTO), Solif Souma, dira : «Nous sommes ici pour compatir avec la famille d’Albert Ebossé, ses proches et tout le Cameroun». Le même orateur dira : «Nous adressons nos sincères remerciement aux responsables de  la wilaya, à l’APC, au médiateur du wali, au directeur de la culture et au corps diplomatique Camerounais pour leur soutien moral, matériel et financier pour la réussite de cet événement ». Pour sa part, M Abdoul Aziz Ndjidda, en sa qualité de président de la communauté des étudiants Camerounais, dira : «Nous sommes tous là pour rendre un grand hommage à la mémoire d’Ebossé. Quand le eut lieu, les étudiants étaient en vacances. Nous n’avons donc pas eu l’occasion de nous retrouver et nous recueillir. Mais maintenant que la rentrée universitaire a eu lieu, nous avons entrepris cette première initiative pour saluer la mémoire d’Ebossé et exprimer notre admiration pour son œuvre notamment à la JSK».

Abordant le sujet de l’enquête enclenchée par les services compétents, M. Abdoul Aziz Ndjidda dira : «L’enquête est en cours et la famille du défunt joueur suit de très près le dossier». Le président de la communauté camerounaise insistera néanmoins sur le fait que l’objectif assigné à la rencontre d’hier était de rendre hommage au défunt joueur : «Le lion ne meurt pas, il dort. Ebossé n’est pas mort, son œuvre parlera encore et toujours pour lui». Après les prises de parole, les organisateurs ont procédé à la projection d’un film documentaire sur le parcours du joueur. S’en suivirent des danses et chants africains. Il est à noter que dans la même perspective d’hommage, un match gala a été organisé dans la matinée de la même journée, au stade Oukil Ramdan de la ville de Tizi-Ouzou.

La Dépêche de Kabylie   

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

November 2017
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3