Premier festival de la poterie locale à MaÂtkas (Tizi Ouzou)


Le ministre du Tourisme ouvre la manifestation

Premier festival de la poterie locale à MaÂtkas (Tizi Ouzou)M. Smaïl Mimoune, ministre du Tourisme et de l’Artisanat, a donné, jeudi matin à Maâtkas (20 km au sud de la ville de Tizi Ouzou), le coup d’envoi au premier festival de la poterie. Le ministre et la forte délégation qui l’accompagnait ont été accueillis, au cours de cette visite dans ce chef-lieu de daïra, par les autorités locales, notamment les premiers magistrats des deux communes formant la daïra de Maâtkas avec la municipalité de Souk El-Ténine et le commissaire du festival local de la poterie.

Après un petit bain de foule, le ministre a fait la tournée des stands de l’exposition, tenue au CEM Ounar-Mohamed, dans le cadre de cette manifestation culturelle et de l’artisanat. M. Mimoune a eu à s’entretenir longuement avec les artisans, représentant divers secteurs de l’artisanat, notamment de la bijouterie, de la vannerie et de la poterie.

Le ministre a rassuré les artisans dans les métiers qu’ils représentent que son département leur accorde une attention particulière. C’est ainsi qu’il a avoué, dans ce sens, que pas moins de 189 milliards de DA ont été consacrés au secteur de l’artisanat, mettant l’accent sur l’intérêt accordé à la poterie dans la politique suivie en faveur de ce secteur et ses perspectives à l’horizon 2014 œuvrant à parvenir à la création de quelque 540 000 emplois. Il précise, à ce propos, que l’objectif, dans sa triple dimension culturelle (allier le traditionnel et le moderne), sociale (lutte contre le chômage) et enfin économique (développement local) est de préserver et de pérenniser les arts, attirer de plus en plus de jeunes à la pratique des arts traditionnels et permettre leur intégration dans la formation professionnelle. Concernant la réalisation d’une maison de la poterie à Maâtkas, doléance vieille de deux décennies, le ministre a indiqué que la priorité reste la construction de celle-ci au niveau du chef-lieu de la wilaya.

Par la suite, il faut procéder à la construction d’annexes au niveau des multiples régions connues pour la pratique de l’artisanat. Au terme de sa tournée des stands, le ministre déclare officiellement ouvert le festival de la poterie de Maâtkas.

Des cadeaux ont été remis au représentant personnel de la ministre de la Culture, en la personne du directeur de wilaya du secteur, au représentant du wali et de l’APW, avant de convier tout le monde au banquet traditionnel organisé en l’honneur des hôtes de Maâtkas. À signaler que le village Ikharvane, qui a préparé, à l’occasion, une remarquable exposition, n’a pas été intégré dans le circuit de la visite du ministre pour, dit-on, “refus du protocole”. Les habitants d’Ikharvane ont cependant eu l’honneur de recevoir une délégation d’élus locaux, du directeur de wilaya de la culture, du chef de daïra, d’une délégation de journalistes.

LIBERTÉ

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

December 2017
M T W T F S S
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31