Batna enterre ses victimes

Le Quotidien d'Oran 08/09/2007

La fête, ou plutôt le festival organisé pour accueillir le président de la République pour la dernière étape de son périple à l’est du pays, a été gâché à la dernière minute par un attentat qui a fait 22 morts et plus d’une centaine de blessés.

C’est à 16h55 que les citoyens, amassés tout au long de l’itinéraire que le Président devait emprunter, ont été surpris par une forte explosion qui a transformé la fête en un véritable carnage.

Les corps de paisibles citoyens déchiquetés, les gens, pris de panique et de peur, affolés, ne savaient pas ce qui venait d’arriver. Les ambulances ont commencé leurs va-et-vient pour secourir les victimes, alors que les forces de l’ordre, présentes en force, essayaient de rassurer la population. Le premier bilan dressé par Noureddine Zerhouni, ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, lors d’un point de presse organisé à la wilaya, a fait état de 6 décès sur le lieu de l’attentat, alors que 8 autres personnes ont succombé à leurs blessures après leur transfert au CHU de Batna. Hier matin, le chef de l’Etat s’est déplacé à l’hôpital de Batna pour trouver que le nombre des victimes a augmenté à 19 personnes, venant de plusieurs localités.

Le président de la République, après sa tournée, a assisté à la prière du vendredi et des morts à la mosquée du 1er Novembre de Batna.

Des milliers de fidèles ont afflué vers la mosquée pour prendre part à la prière.

Les éléments de la protection civile ont acheminé deux autres dépouilles funèbres, en plus de sept déposées auparavant, vers la mosquée, soit neuf corps de victimes de cet attentat, alors que les autres ont été transférées vers leurs localités d’origine respectives, selon les voeux des familles.



 

par Manaa Nacer

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

October 2017
M T W T F S S
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5