Coopération Algéro- canadienne

 Une délégation d’universitaires à Alger

La dépêche de Kabylie 24/02/2008

Une délégation d'universitaires canadiens mené par Gilles Patry, recteur de l’université d’Ottawa est depuis hier samedi, en visite de travail en Algérie qui, selon une dépêche rapportée par l’APS, citant une source diplomatique Algérienne, devra aboutir à la signature d’une série d'accords de coopération avec les universités d’Alger et de Béjaïa.

 

Cette visite fait suite à la tournée effectuée, en novembre dernier, dans plusieurs villes universitaires canadiennes, par une délégation de recteurs et responsables de programmes de coopération des universités d’Alger et de Béjaïa, précise la même source. En outre, elle répond aux nécessités de suivi des recommandations issues de la dernière visite des responsables universitaires algériens au Canada qui avait abouti à la signature de plusieurs accords de coopération. Il s'agit, rappelle-t-on, du lancement d’activités et d’actions de coopération dans le cadre du Programme de recherche universitaire Algérie- Québec (PURAQ), dont une dizaine de projets de recherche avait été signée en décembre dernier à Alger.

Au cours de sa visite en Algérie, Gilles Patry sera accompagné par un éminent professeur et chercheur d’origine algérienne, Azzedine Boukherche, ancien chercheur à la Nasa, l'agence spatiale américaine, titulaire d’une chaire de recherche au Canada en systèmes de simulation interactive repartis à grande échelle et en systèmes informatiques et réseaux mobiles. Par ailleurs, le professeur Boukherche animera des conférences à l’université de Béjaïa, au CERIST d’Alger et à l’université d’Oran (USTO), sur le thème de "un plan d’intervention en cas d’urgence autour d’une simulation interactive: un banc d’essai nécessaire pour la sécurité publique". Le Pr. Boukherche, qui a bénéficié en 2006, d’une subvention du gouvernement de l’Ontario (Canada), mène actuellement une recherche sur le développement d’une technologie de l’informatique de pointe pour les interventions en cas de catastrophes naturelles et d’autres situations d’urgence. L’université d’Ottawa, qui regroupe plus de 35.000 étudiants, est la plus importante université bilingue (anglais- français) en Amérique du Nord. Elle se classe parmi les grandes universités canadiennes à forte vocation de recherche, notamment en chirurgie cardiaque et en génie mécanique. Elle occupe la cinquième place des universités canadiennes dans la classe de l’intensité de recherche.  

par A. K.

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

October 2017
M T W T F S S
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5