Intempéries, mer agitée et routes coupées

 Week-end glacial sur Le nord de l’Algérie

El Watan 08/03/2008 Intempéries, mer agitée et routes coupées

Les intempéries qui ont sévi ces dernières 48 heures ont touché plusieurs régions du pays. Plusieurs routes nationales et chemins de wilaya ont été coupés à la circulation, suite aux chutes de neige.

Après un hiver plutôt doux, le week-end a été caractérisé par le retour de la pluie qui est tombée en abondance, presque en continu. Le froid est vif dans les reliefs et la neige a recouvert de son manteau tout blanc les montagnes. Si cette situation a fait le bonheur des enfants, ce n’est pas le cas des automobilistes qui ont dû appuyer moins fort sur l’accélérateur. La circulation routière a d’ailleurs été lente surtout sur les grands axes routiers et sur les autoroutes. Plusieurs routes nationales et chemins de wilaya ont été coupés à la circulation suite aux chutes de neige, a indiqué la Gendarmerie nationale.
Dans la wilaya de Tissemsilt, la route nationale reliant cette wilaya à Tiaret est fermée à la circulation à la hauteur de la commune de Youssoufia, de même que la RN entre Tissemsilt et Chlef à la hauteur de la commune de Bordj Bounâama. La RN entre Tissemsilt et Aïn Defla et la RN reliant Tissemsilt à Médéa sont coupées à la circulation à la hauteur respectivement du douar Soualem, commune de Theniet El Had et à la commune d’Emir Abdelkader, pour les mêmes raisons (chutes de neige). A Médéa, la RN entre les communes de Baâta et El Omaria et la RN entre les communes de Aïn Boucif et Ouled Antar demeurent fermées à la circulation respectivement à la hauteur du lieudit Draâ El Aoud, commune de Baâta et à la hauteur de la commune de Ouled Antar.
La wilaya de Bouira connaît une situation identique avec la fermeture à la circulation de la RN reliant les communes de Bir Ghebalou et Aïn Laloui, ainsi que la RN entre Bouira et Tizi Ouzou à la hauteur de Tikjda, commune d’El Asnam.
A Jijel, sont également coupés le CW 135A entre les communes de Boussif Ouled Askeur et Terraï Baïnem (Mila) à la hauteur de la mechta Ras Zan, commune de Boussif Ouled Askeur et le CW 137B entre les communes de Ziama Mansouria et Erraguène à la hauteur de la mechta de Tabirt, commune de Ziama, selon ce bilan. Les fortes intempéries accompagnées de neige qui se sont abattues dans la nuit de mercredi à jeudi sur la wilaya de Béjaïa ont causé des dégâts matériels et des perturbations dans les réseaux routiers et d’électricité, selon la Protection civile. Toitures soufflées, arbres arrachés, pans de murs effondrés, des inondations en chaîne et des vitres brisées ont été signalés à Sidi Aïch. Les autorités du port de Béjaïa déplorent la perte de trois embarcations au port de plaisance et la mise en difficulté de certains bateaux, victimes d’une rupture d’amarres, rapporte l’APS. Plus de 100 000 abonnés de Sonelgaz ont été plongés dans le noir étant privés d’électricité, selon les responsables de l’entreprise qui font cas d’une chute de câble de la ligne de distribution la plus importante de la wilaya, d’une capacité de 60 000 volts, située dans le couloir allant d’El Kseur jusqu’à Darguina, longue de quelque 70 km. La neige a par endroits atteint 50 cm de hauteur, alors que les précipitations ont affiché des niveaux nettement au-dessus de la moyenne saisonnière, estimée à 83 mm, selon la station météo de l’aéroport Abane Ramdane.

Les gens ont ressorti leur parapluie et leurs pulls. La consommation d’électricité est montée en flèche dans certaines zones où le thermomètre a flirté avec le négatif. L’hiver a décidé d’être exceptionnellement rigoureux en tirant la dernière salve d’honneur avant de laisser place au printemps. Mais a-t-il vraiment dit son dernier mot ?
 

par Kamel Benelkadi

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

December 2017
M T W T F S S
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31