Son président l’a déclaré hier à Béjaïa

Les 5es assises du Congrès mondial amazigh se tiendront en Kabylie

La Depeche de Kabylie 24/04/2008

Son président l’a déclaré hier à Béjaïa La décision du CMA d’organiser son 5e congrès en Kabylie a été arrêtée le 23 février dernier par son conseil fédéral réuni à Meknes (Maroc).Le prochain congrès du CMA (Congrès mondial amazigh) aura lieu le mois d’août prochain en Kabylie, a indiqué Belkacem Lounes, président de ladite organisation, lors d’un point de presse tenu hier à Béjaïa.

La décision du CMA d’organiser son 5e congrès en Kabylie a été arrêtée le 23 février dernier par son conseil fédéral réuni à Meknes (Maroc). Le choix de la Kabylie pour la tenue du congrès, a estimé le conférencier, n’est pas fortuit. “La Kabylie a toujours été à l’avant-garde de toutes les luttes pour la démocratie et c’est aussi en hommage aux martyrs du Printemps noir que le CMA a choisi cette région pour abriter le 5e congrès”, a-t-il dit.
Les villes de Bgayet et Tizi-Wuzzu sont en compétition pour accueillir les 5èmes assises internationales amazighes. D’ailleurs les démarches administratives indispensables ont été entreprises depuis plus de deux mois. “Les organisateurs ont entrepris les démarches nécessaires au niveau des wilayas depuis plus de deux mois et nous attendons toujours les réponses des autorités”, a confirmé le président du CMA. Mais, s’il est interrogé, “pourquoi l’administration tarde-t-elle à donner le feu vert?” d’un point de vue juridique. “Cette absence de réponse équivaut à une réponse positive”, a-t-il commenté.

Le silence observé jusque-là par l’administration s’apparente, selon le conférencier, à une volonté manifeste d’empêcher la tenue du congrès. “Nous sommes conscients de cet interdit qui ne dit pas son nom”, a-t-il regretté.
Le prochain congrés du CMA qui se tiendra en Kabylie devrait réunir, selon l’orateur, entre 500 et 700 congressistes amazighs, qui viendront d’une vingtaine de pays de Tamazgha, d’Europe et d’Amérique.
Qualifiant l’événement de “grandiose” le président du CMA a déclaré que “‘la tenue de ce prochain congréès pour la première fois en Kabylie ne concerne pas seulement les membres du CMA, c’est l’affaire de tous les Kabyles.”
Pour la réussite du congrès que le CMA compte tenir même dans l’illégalité au cas où l’administration refuserait de lui délivrer une autorisation, Belkacem Lounes n’a pas caché son ambition à ce que toutes les forces militantes qu’elles soient associatives ou politiques et citoyennes, pour accueillir dignement les Amazighs de tous les pays représentants des peuples amis.

 

par D.S

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

October 2017
M T W T F S S
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5