Comme celui qui danse pour un aveugle

 L’illusion d’optique

La Depeche de Kabylie 24/04/2008

Cinq heures n tsebhit. Kaci n’arrive pas à dormir. Sa nuit “ébatique” a été un fiasco n uhahi. A ses côtés, défaite de tous les artifices de la veille, Carla tesxerxuc sous les draps. Elle dort am uqejmur. Lmir la regarde, l’ausculte, la dévisage, la scrute seg tefdent udar ar uqerru… sur fond de nhati. Kaci l’angoisse se rend compte que sa Carla Bruni est une illusion d’optique.

"Ur teccid, ur terbihed ay ul, ur temni3ed si lechani !", se reproche-t-il, en se rappelant que, pour la première, il est passé à côté n Tefsut imazighen.
Tislit se réveille. Elle cherche de la main son Kaci. Elle ne le trouve pas. Elle soulève aqerru-s et esquisse un sourire à son prince charmant. Netta, yeggugem. Il n’arrive même pas à sourire. Après un bon ambbazel, Tislit ajuste sa perruque après avoir mis ses lentilles. Argaz-is suit la scène. Il vient de réaliser qu’il est lié pour le meilleur et pour le pire à une illusion d’optique. "Wekklegh-am Rebbi a Sadya n l’euro !", (re)nehhet-il.

L’illusion d’optique sourit toujours. C’est le seul signe linguistique que lmir a identifié depuis sa première rencontre avec Asma. "En plus d tagugamt !", soupçonne-il. "Dis, hala acmumeh kan ? Ur thedderd ara ?", interroge-t-il franchement sa, jusqu’avant la nuit de noces, douce moitié. Nettat, elle lui répond par un acmumeh encore mieux travaillé. "Aha nteq !", revient-il à la charge. Toujours pas d’écho.

Kaci sort et va directement chez Sadiya

ihuh d acu akka k-yughen a kaci ?
C’est quoi le zombie-agi iyi-d-tewwid ?
Aha tura s teghfer, teqqimed ad teswed lqahwa.
Et en plus elle est muette.
On va arranger tout cela
Ulac arranger. Tu te démerdes je ne veux plus la voir. Je préfère encore soutenir Boutef pour un mandat à vie que vivre avec aqejmur.
Nnigh-ak c’est rien. Tislit-ik souffre d’un aheckul. Rentre chez toi. Tiens-là par la tête et dis-lui : berdegh-kem, berdayen ; semregh-kem, semrayen, ayen ara am-inigh, ad d-inid ihayen, am weghyul n udayen…

Nnigh-am a l’illusion ugad rebbi
Anef-as i kaci trankil, anef-as i kaci trankil
Nnigh-am a taqmaylit ugad rebbi
Ul-is bezzaf frajil, ul-is bezzaf frajil

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 

par T.O.A.

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

December 2017
M T W T F S S
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31