Comme celui qui danse pour un aveugle

 Il était une fois tafsut

La dépêche de Kabylie 31/03/2008

Sadiya n l’euro s’invite dans le bureau de Kaci l’angoisse avec une taqecwalt pleine s tagheddiwt d yisekkinen. Elle revenait de tala n baggu, le champ n baylek.

- Je t’ai ramené de quoi mijoter aqedduh n tzemmit.
- Tanemmirt na Sadiya ! ça tombe bien Dezdeg ihemmel tizemmit.
- Il est là ?
- Il va arriver d’un moment à l’autre. Au fait, nnigh-as ad n ruh ad ncali gher tefsut n tmanyin.

Le lendemain, lewhi n l3ecra yafiten-id lhal di 29 mars 1980. Tamurt tezegzew. La Kabylie est couleur arc-en-ciel. Tibannagin aussi. Pas un hidjab, pas une barbe. Aqbuc coule à flot di Tizi-ouzou et dérivés. Deux gendarmes longent en toute quiétude l’artère principale de Tizi. Trois étudiants éméchés sortent de chez Winnat. Parmi les trois adeptes de Bacchus, Kaci reconnaît le futur délégué des ârchs et, plus tard, député du FFCD. Le futur député fredonne : "Et si tu n'existais pas,

Dis-moi pourquoi j'existerais ? Pour traîner dans un monde sans toi…". Crise de hennounisme noyée dans un aqbuc awragh Ses deux compagnons, un peu moins éméchés, essaient tant bien que mal de le maintenir debout comme…un ‘’zède’’ imazighen. Les deux gendarmes de tout à l’heure reconnaissent le futur délégué. Ils arrêtent une voiture et demande au chauffeur de conduire les trois étudiants à Oued Aissi. Cool, les gendarmes ! Ajadermi qui vient au secours d’un amoureux mélancolique ! La scène est presque émouvante.

Les trois iminigen se rendent à la mairie du parti unique. Les portraits de Chadli et de Messadia occupent tous les murs. Le planton en chef de l’édifice s’énerve dans un arabe très classique contre un citoyen trop rouspéteur à son goût.

- qultu laka ghayru mumkin an tara rais lbaladiya
- acimi akka ?
- inahu fi ijtima3 !
- lmir-agi dima fi ijtima3 ! ur teffegh s-ya alama zrigh-t ?
- Sawfa texruj aw unadi ila derk el watani
-Isem-is yemma-k s ta3rabt ?
Le planton en chef appellent din din la brigade de gendarmerie : "un mucewec s’attaque aux tawabet el umma en dénigrant ellugha el 3arabiya…"

Cinq minutes après, les deux gendarmes émouvants embarquent le citoyen rouspéteur…. Les bourgeons étaient à quelques jours d’éclore.

*Tafsut deg ulawen tefja
Tin tmanyin tergha
Adar ar zdat yedda
Ass-a, azekka, tafsut tella tella

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 

par T.O.A.

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

December 2017
M T W T F S S
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31