Le Conseil des lycées d’Algérie commémore le 1er-Mai

Une pensée pour Redouane Osmane

La Depeche de Kabylie 03/05/2008 Le Conseil des lycées d’Algérie commémore le 1er-Mai
Le Conseil des lycées d’Algérie a rendu public hier, un communiqué, dans lequel il a précisé ceci " nous commémorons la date du 1er Mai dans un contexte national et international où les ravages causés par l’ultralibéralisme sur le monde du travail se mesurent à vue d’œil ".

Ainsi, le CLA a déclaré que les acquis durement arrachés au cours de ce siècle sont remis en cause aussi bien dans les pays dits " émergents " que dans les pays " développés ". Le droit au travail, le droit à la protection sociale, les régimes de retraites, les salaires, ainsi que la liberté d’organisation sont la cible de ceux qui prônent la globalisation. " L’ultralibéralisme a accentué encore plus l’inégale répartition des richesses et a creusé encore plus, de jour en jour, le fossé qui sépare les travailleurs d’une part, et les possédants et gouvernants d’autre part ", indique le communiqué.

D’autre part, " La rentabilité, le profil à bas coût, sans limites prônées par l’ultralibéralisme et ses relais, ont instauré comme règles : la flexibilité et la paupérisation. Un pan stratégique que constitue l’Education, pour le devenir de plusieurs générations et la souveraineté des peuples n’a pas été épargné par cette logique du profit et de la rentabilité à bas coût ", lit-on dans le communiqué.

Malgré les ecueils, le CLA a affirmé que la résistance est là, qui s’organise, s’oppose à la fermeture d’usine, qui défend le secteur public, l’éducation et la santé.

Par ailleurs, le CLA a signalé que " nos pensées en ce jour symbolique vont vers celui qui nous a tracé le chemin, Osmane Redouane, le défenseur des travailleurs, des exploités, l’internationaliste qui n’a jamais abdiqué, jamais reculé devant les pressions de tous genres ". " Le CLA syndicat des enseignants du secondaire, travaille à la défense des intérêts moraux et matériels des enseignants. Il travaille également à la jonction avec toutes les luttes des travailleurs pour faire barrage aux atteintes, aux acquis des travailleurs durement arrachés. Tout comme ils luttent pour que les libertés syndicales, le droit à la grève ne soient jamais bradés, ni négociés ", a conclu le communiqué.  

par Lemya Ouchenir

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

September 2017
M T W T F S S
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1