Agression de Belaid Abrika

La CADC exige que toute la lumière soit faite sur l'affaire

Le Soir d'Algérie 07/05/2008

Le Mouvement citoyen des âarchs CADC a exprimé, hier, son mécontentement suite au report par le juge près la cour de Tizi-Ouzou du procès concernant la tentative d’assassinat ayant ciblé Belaïd Abrika. Dans une déclaration parvenue à notre rédaction, la CADC déclare que le procès a encore été reporté sous prétexte du caractère exceptionnel de l’affaire qui nécessite une audience spéciale.

«Encore qu’après avoir initialement annoncé séance tenante le report pour lundi prochain, le juge reportera la date du procès au 17 juin. Il est clair que de ce fait sa programmation en séance spéciale ne fait que confirmer autant la conduite bâclée et partiale de l’instruction que le caractère politique de l’affaire», précise le communiqué du Mouvement citoyen des âarchs. Evoquant les accusés dans cette affaire, les membres de la CADC diront qu’ils sont a l’évidence rassurés quant à leur impunité et leur statut d’intouchables. «Les accusés se sont présentés à l’audience munis d’armes blanches qu’ils ont exhibées. Ils ont même proféré des insultes à l’égard de la partie civile. Cela montre à quel point ils se moquent de la justice », souligne le communiqué. Ainsi, le mouvement citoyen dit dénoncer le parti pris dans cette affaire et son renvoi selon son communiqué. Enfin la CADC exige que toute la lumière soit faite sur cette tentative d’assassinat.  

par Synthèse R. N.

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

November 2017
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3