Le regard rebelle de ma mere

Le regard rebelle de ma mere


Faut-il décrire ma mère telle qu'elle est ou telle que je la vois de mon for intérieur? Tel est le vrai dilemme. Pourrait-on combiner les deux approches sans pour autant s'éloigner du vrai, du réel? Encore, une autre question qui resterait, à mon humble avis, sans réponse, car, cette femme dont je vais vous parler est d'abord mon premier contact avec l'humanité et sûrement mon dernier refuge à chaque fois que j'aurais besoin de fuir ce monde. Ma mère est simplement mon véritable repère dans la vie, et, quelque part, mon port d'attache identitaire et émotionnel.

Sur le plan physique, ma mère est de taille moyenne. Ses yeux noirs et perçants reflètent parfaitement sa personnalité rebelle, indépendante et dynamique. Ses cheveux longs et noirs lui couvrent souvent son beau visage aux traits fins. À chaque fois qu'elle se lave le visage ou qu'elle mette une robe nouvelle kabyle aux couleurs vives, elle embellit davantage. Elle n'a jamais besoin de se maquiller pour être belle. Sa beauté est d'un naturel impressionnant. Je me rappelle de ses deux dernières grossesses comme si c'était hier. Elle grossissait un peu. Elle ne se plaignait jamais de douleurs ou de fatigue. Elle continuait à s'occuper normalement de nous, de la maison, de son métier à tisser et de sa poterie. Grâce à elle, j'ai compris que la vie est belle, simple et qu'il ne servirait à rien de la compliquer.

Ma mère a toujours été indépendante, financièrement et émotionnellement. Ce qui force l'admiration dans une société conservatrice et machiste. Cette société est bourrée de paradoxes. À la maison, la femme est reine. Dans l'espace public, elle est absente ou recalée à la seconde zone. Il faut dire que le caractère rebelle de ma mère tient plutôt du tempérament de la femme berbère d'antan. En effet, avant l'avènement de l'Islam en Afrique du Nord, la terre de Jugurtha et de Dyhia, la femme berbère était respectée et reconnue. Elle a été même à la tête des armées et sa société était régie par un système matriarcal. Ce qui explique l'impuissance des législations actuelles à la faire plier. Elle est le pilier de la maison et la garante des valeurs ancestrales. En somme, ma mère a toujours été ma première école. Elle se sent tellement responsable de tout le monde qu'elle oublie au fil des années de vivre et sa féminité ou de s'occuper un peu plus d'elle-même. Lors de mon adolescence mouvementée et anticonformiste, je croyais qu'elle était malheureuse et je ne voulais pas emprunter le même chemin de vie qu'elle. Des années plus tard, j'ai réalisé que je m'étais trompée. Son bonheur, elle le savourait pudiquement, discrètement. Le bien-être de ses enfants et l'équilibre de sa maison la comblaient.

Ma mère n'a jamais été à l'école -à cause de la colonisation française-, mais elle est d'un bagage et d'une éloquence extraordinaires. Le plus brillant des Universitaires ne pourrait la vaincre sur certaines questions. Ses arguments sont toujours pertinents et convaincants. Rares sont les personnes qui pourraient lui tenir tête. À 73 ans, ma mère est toujours matinale, courageuse et lucide. Durant son parcours de vie, elle a connu la guerre, les amours inavoués, les déceptions, mais aussi des succès et des joies qui font d'elle aujourd'hui une femme, une mère et une grand-mère comblée. Il suffit de l'observer quand elle prend la main de son petit fils Juba pour faire une balade ou rendre visite à sa sœur pour s'en convaincre. Elle est heureuse.

Finalement parler de ma mère, c'est carrément prétendre pouvoir décortiquer les mystères des océans ou des déserts. Ma mère est un monde complexe et chaleureux que je ne peux pas explorer en quelques lignes. Elle est simplement la vie. C'est pour cela que je ne peux pas parler de Yemma (ma maman), mais de ma mère. D'où la distance et les nuances.

Bonne fête a Yemma

Djamila Addar  

par Djamila Addar

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

November 2017
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3