El Hadi Ould-Ali, directeur de la culture de Tizi-Ouzou

 La Depeche de Kabylie 24/05/2008 El Hadi Ould-Ali, directeur de la culture de Tizi-Ouzou'

'La Radio sera livrée dans moins de 15 mois''

La Dépêche de Kabylie : Enfin un projet d’une radio locale pour Tizi-Ouzou, en votre qualité de directeur de la culture, cela devrait vous enchanter au même titre que les auditeurs de la wilaya…

El Hadi Ould-Ali : Pas plus que les auditeurs bien sûr, car cette radio leur est destinée en premier chef, ça leur permettra d’être en liaison avec eux-mêmes d’abord et avec leurs autorités. Elle leur permettra de nouer des contacts, même via les ondes, avec le monde de la culture, de la politique… En somme, c’est un espace de communication non négligeable. Il était temps que Tizi-Ouzou ait sa propre radio qui sera, comme je l’ai signalé, un support pour une meilleure communication et pour pouvoir s’imprégner de l’information locale, régionale et nationale à temps. C’est également un moyen de développement pour notre wilaya. Radio Djurdjura sera un moyen très précieux pour la mise en valeur des potentialités sociales, culturelles, politiques et éducatives de la wilaya. Elle contribuera également à asseoir une véritable synergie locale et nationale via un espace de communication privilégié qu’offrira cette radio.

Le chantier a connu ce mercredi un couac en raison de l’opposition de riverains. Qu’en est-il au juste ?
Les riverains ne sont pas en droit de s’opposer à un projet d’utilité publique, d’autant plus qu’eux-mêmes se trouvent logés dans des logements d’astreinte appartenant à la même direction qui a concédé le terrain pour la construction de Radio Djurdjura. Le chantier vient de démarrer et il est important de signaler qu’il est lancé dans le cadre d’un chantier global des pouvoirs publics.
C’est un des projets faisant partie de la mission du gouvernement, notamment du ministère de la Communication, de doter toutes les wilayas du pays d’une radio locale. Le président de la République tient absolument à ce que ce programme soit concrétisé avant la fin 2009, donc nul ne peut y interférer.
Dois-je également signaler que le wali de Tizi-Ouzou El Hocine Mazouz, suit en personne ce projet et en a fait l’une des priorité majeures aux côtés d’autres projets structurants d’une très grande utilité pour tous les citoyens de cette wilaya sans distinction.
La force publique est intervenu pour permettre le démarrage des travaux de terrassement après réquisition du wali, ce qui dénote de sa grande volonté et détermination à offrir une radio aux citoyens de Tizi-Ouzou.

Ne croyez-vous pas que le délai de réalisation est trop court pour un projet de radio ?
Absolument pas ! Je vous surprendrais donc si je vous annonce que l’entreprise Azrou Construction s’est engagée à le livrer dans un délai de moins de 15 mois. Ce sera une structure composée d’un rez-de-chaussée et d’un étage pour laquelle la wilaya a prévu 6 milliards de centimes.

Une fois les travaux de la structure achevés, le ministère de la Communication en collaboration avec l’ENRS se chargeront de l’équiper avant de lancer les premières émissions.


Propos recueillis  

par M.A.T.

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

October 2017
M T W T F S S
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5