' La loi d’orientation porte sur la langue tamazight ''

Boubekeur Benbouzid

La Depeche de Kabylie 25/05/2008 ' La loi d’orientation porte sur la langue tamazight ''

Le ministre de l’Education nationale, Boubekeur Benbouzid, a présidé hier, au lycée Hassiba Ben Bouali, à Alger, les travaux d’une conférence nationale des directeurs de l’éducation de wilaya. Etaient présents à cette rencontre la Fédération nationale des parents d’élèves, les représentants des syndicats autonomes de la Fonction publique (Cnapest et Snapest), les directeurs et enfin les enseignants.

Lors de son allocution d’ouverture, M. Benbouzid a affirmé que la loi d’orientation est considérée comme étant la première loi algérienne depuis 1962. En 1976, Houari Boumediene avait procédé à l’installation d’un programme qui portait sur " le droit à la scolarisation de chaque élève ".
Il dira également que " cette loi qui est en relation avec la réalité internationale, est en accord avec les nouvelles données de notre société." " La loi porte aussi sur la langue tamazight, dont l’enseignement est devenu obligatoire à l’intérieur des établissements scolaires ".

Dans le même ordre d’idées, le ministre a déclaré que 53 lois d’orientation ont été étudiées; même les représentants des syndicats et les parents d’élèves sont partie prenanteen précisant que " le comité éducatif est invité pour participer à l’élaboration de cette loi. "

Le chef du département s’est dit satisfait des résultats positifs de la nouvelle réforme, car le nombre d’élèves scolarisés est passé de 700 000 élèves en 1962 à 8 millions en 2008, soit un taux de 97,5% de scolarisés alors que 21,2% sont analphabètes contre 85% en 1962.
" De la première année fondamentale jusqu’à la neuvième année, le taux de réussite avoisine les 90%, dont 75% d’élèves doivent passer au secondaire et à l’université, et ce, selon leurs résultats et leurs choix ", a-t-il expliqué.

D’autre part, il a averti de ne plus exclure un élève qui n’a pas dépassé la 4ème année moyenne.
Evoquant les résultats du baccalauréat, le ministre a souligné que " dans 4 ou 5 ans, notre objectif est d’atteindre un taux de réussite de 75%." En outre, et concernant la formation des enseignants, le conférencier a signalé qu’ " après trois ans de formation, 5 000 enseignants sont diplômés” (cycle primaire), 50 000 autres diplômés (au primaire et en moyenne).

Par ailleurs, l’orateur a fait savoir que "nous avons construit 490 lycées, ainsi que 500 qui sont en cours de réalisation durant la période 1999-2009, 110 lycées ont été réceptionnés en 2008." S’agissant des CEM, il dira que " nous avons bâti 1 300 CEM durant la période 1999-2006, dont 420 ont été réceptionnés cette année."
 

par L. O.

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

November 2017
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3