ALGER Le métro...bientôt

L'Expression 28/05/2008

Les premières rames de métro sont achevées et arriveront à Alger dans quelques semaines.

L’opération de pose de la voie du métro d’Alger tire à sa fin, puisque 95% de cette dernière ont été réalisés à l’intérieur du tunnel, a indiqué le président-directeur général de l’Entreprise du métro d’Alger (EMA), Abdelkader Mekerdi. «La voie est posée de bout en bout du tunnel, et les travaux avancent à un rythme satisfaisant qui nous permet d’affirmer que l’ensemble du projet sera terminé à la fin de l’année», a-t-il précisé.

Selon lui, les premières rames de métro sont aujourd’hui achevées et arriveront à Alger au cours du mois prochain. Ainsi, quatorze d’entre elles doteront la première ligne reliant la Grande-Poste à Hai El Badr, et ce, sur une longueur de 11km. Ce tronçon dont l’inauguration est prévue pour le mois de décembre prochain, fera l’objet de plusieurs essais techniques. Ces opérations assurées par l’EMA ont été qualifiées par M.Mekerbi comme étant «complexes et extrêmement importantes». Il s’agira de tester, en premier lieu, les équipements un à un, puis dans un deuxième temps, il sera procédé à l’essai de l’ensemble de ces derniers pour voir leur niveau de synchronisation. En dernier, les rames seront mises en marche à vide pour une rotation à blanc.

Par ailleurs, M.Mekerbi a aussi indiqué que des extensions prévues pour ce projet ne tarderont pas à commencer: «
les travaux d’extension Est de Haï El Badr à El Harrach, confiés au groupement Diwidag-Cosider, vont débuter incessamment» a-t-il déclaré. Ce tronçon de 3.8 km, comprend 4 stations dont celle d’El Harrach. Cette dernière servira de «surface» de liaison avec le réseau de la Société nationale des transports ferroviaires (Sntf). Il a aussi indiqué, dans ce contexte, que toutes les conditions sont réunies pour le lancement des travaux, en soulignant que «le problème des expropriations sur cette ligne est réglé à 80%». S’agissant de l’extension vers l’Ouest, comprenant le tronçon de la Grande Poste à la place des Martyrs, le responsable a indiqué qu’un avis d’appel d’offres sera lancé prochainement.
Il y a lieu de rappeler que l’Entreprise du métro d’Alger a confié en 2006 la réalisation de la première ligne de métro de la capitale au groupement constitué des entreprises françaises Siemens Transportation Systems pour la pose du matériel fixe, la signalisation et l’électrification, Vinci Construction Grands projets pour le génie civil, ainsi que de l’entreprise espagnole Construccions Y Auxiliar de Ferrocarriles (CAF) pour le matériel roulant.
Ce groupement international utilise la technologie «
Trainguard Mt Cbtc» utilisée et mise en oeuvre sur les lignes du métro parisien.

En outre, la CPE, groupement de deux entreprises françaises, la Ratp Développement et la société d’ingénierie Systra, s’est vu attribuer en 2006 l’appel d’offres lancé par l’EMA concernant une assistance du maître d’ouvrage délégué pour l’EMA. Cette assistance porte sur le suivi des études et sur la mise en place des installations fixes, en vue de la mise en service de la première tranche de métro prévue pour la fin de l’année en cours. Ce projet initié en 1980 et dont le coût global dépasse le milliard de dollars, devra, selon les prévisions des experts, assurer un trafic annuel de l’ordre de 150 millions de voyageurs.
 

par Yasmine ZOUAGHI

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

November 2017
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3