Retour sur la visite du Premier ministre, Abdelmalek Sellal, à Tizi-Ouzou, avant-hier

Abdelmalek Sellal, à Tizi-Ouzou, avant-hier “Il faut voir grand et être ambitieux”“Il faut voir grand et être ambitieux”

Lors de son discours à la salle polyvalente du premier novembre de Tizi-Ouzou, le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a beaucoup insisté sur l’importance d’une confiance mutuelle et a appelé à croire en nos capacités, à nourrir nos ambitions et surtout à voir grand.

«Nous devons croire en nos compétences et capacités. L’algérien doit être ambitieux et voir grand. Notre révolution a été des plus glorieuses du 20ème siècle. Notre gouvernement, et par le biais de son conseil national de l’investissement, prévoit un accord avec de grands investisseurs pour la production d’hélicoptères de haut de gamme dont une partie sera destinée à l’exportation. Comment ne pas croire en nos capacités, alors que nos jeunes entrepreneurs ont créé 24 500 entreprises durant ces dernières trois années ? Ce chiffre représente 70% de ce qui a été créé depuis 11 ans. Il ne faut pas s’avouer vaincu, notre gouvernement n’est pas contre ceux qui veulent gagner de l’argent mais nous demandons juste le respect de la réglementation et de la transparence», déclarera-t-il. Plus loin dans son discours, l’hôte de Tizi-Ouzou a reconnu : «il est vrai que notre administration est toujours lente et peu efficace à telle enseigne que nous ne savons même pas exporter. D’ailleurs, certains investisseurs ont vraiment souffert des lenteurs de notre administration, et parfois ils ont patienté plus que Jacob, mais nous en sommes conscients et nous prendrons les décisions qu’il faut. Il nous faut maintenant de la confiance et de la mobilisation solidaire comme au temps de la glorieuse révolution». Et de poursuivre : «Nous avons encore de quoi tenir 3à 4 ans. Toutefois, il y a des seuils à ne pas dépasser. Nous devons maitriser nos dépenses et appliquer la vision juste du président de la République. Notre pays fait actuellement face à un manque de liquidité en dinars. Il est inimaginable de tolérer des départs à la retraite à l’âge de 40 ans, c’est une honte tout simplement. L’espérance de vie des algériens est passée à 76 ans, il est, donc, juste que le départ à la retraite passe à 60 ans pour ne pas provoquer la faillite de la caisse des retraites». Pour terminer son intervention, le Premier ministre a reconnu que le taux de chômage a grimpé à 11,06%, mais a tenu à rappeler que le pays a encore besoin de 800 000 postes de travail dans le domaine agricole et de 400 000 autres ouvriers dans le secteur du bâtiment. Il a également incité à revaloriser le travail et à revenir à la production de richesses : «Le travail a perdu sa valeur chez nos jeunes. Rien qu’à Tizi Ouzou, on peut exporter d’ici 2019, 15 à 20 millions de litres d’huile d’olive. Cette wilaya peut aussi contribuer à l’exposition d’autres produits, comme les viandes et le lait. Il est inadmissible que nous continuions à importer de la poudre de lait. Nous ferons en sorte que le pays reprenne sa place qui lui revient de droit parmi les plus grand pays de ce monde. En novembre, l’Algérie organisera une rencontre qui réunira 2 000 investisseurs et hommes d’affaires qui viendront des quatre coins de l’Afrique. Notre avenir est lié à l’Afrique. Nous prévoyons un grand port à Cherchel qui aura un accès vers la route transsaharienne et deux autres zones industrielles, ce qui insufflera du nouveau sang à notre économie. Le programme du président de la République est ambitieux, nous devons le concrétiser sur le terrain».

Le P/APW met l’accent sur le retard qu’enregistrent les projets structurants

Dans son intervention, le président de l’APW de Tizi-Ouzou, M. klalèche, a mis l’accent sur le retard qu’accuse notre wilaya et a appelé le premier ministre à mettre les mécanismes efficients pour que la wilaya récupère son retard. Il citera plusieurs projets retardés, bloqués ou gelés : «Trois ans après votre visite, où vous avez donné des orientations, mais le développement n’est toujours pas amorcé. Les projets structurants, la pénétrante vers l’autoroute Est-ouest, le centre anticancéreux de Draâ ben Khedda, le nouveau CHU de Tizi-Ouzou, les EPH, le projet de la modernisation de la voie ferrée, le téléphérique, les 17 000 places pédagogiques et les 17 500 lits de l’UMMTO, les barrages hydrauliques, les zones d’activités et les zones industrielles et les logements, sont tous, soit en retard, soit bloqués et parfois gelés. Nous vous demandons, Monsieur le Premier ministre, d’épargner le gel à notre wilaya parce qu’elle a beaucoup de retard à rattraper pour des considérations que tout le monde connait». Signalons qu’un débat fort fructueux s’est, ensuite, engagé entre les investisseurs d’une part et les hôtes de Tizi-Ouzou d’autre part. Les préoccupations des investisseurs et les entraves auxquelles ils font face, ont été transmises au Premier ministre qui s’est engagé à travailler en vue d’aplanir tous les obstacles. Le but recherché est visiblement de remonter la pente pour le bien de la wilaya et de l’Algérie.

Aménagement et ouverture de 2 355 kilomètres de pistes

Rappelons qu’au niveau de la pépinière de Tadmait où le Premier ministre a été accueilli par le wali de Tizi-Ouzou, le P/APW et les différents responsables et élus de la wilaya, une exposition relative à l’état des lieux du secteur agricole au niveau de la wilaya lui a été présentée. À ce titre, la wilaya a réalisé, dans le programme du développement rural 2010/2015, 6 197 hectares de plantations fruitières. Il a été aussi question de l’aménagement et de l’ouverture de 2 355 kilomètres de pistes, et de la conservation et de la mise en valeur des sols. Dans le cadre des infrastructures et des équipements forestiers, il a été annoncé la réalisation de 45 points d’eau, l’ouverture de 805 kilomètres de pistes et de 719 hectares de tranchée et la réalisation de 20 maisons forestières et de 12 brigades forestières. En ce qui concerne l’état des programmes de développement sectoriel arrêté 25 mai denier, il avoisine le taux de 90%. Au sujet de l’économie forestière, il a été produit 6 000 quintaux de liège par année et 80 000 plants. Concernant l’élevage familial (Elevage ovin, apiculture, caprin et cuniculture), entrant dans le programme 2009/2014, le taux de consommation des budgets est de 81%. Nous avons aussi appris que la wilaya de Tizi-Ouzou est classée deuxième à l’échelle nationale en matière de production de lait et d’huile d’olive. «Il faut accélérer la cadence et mettre les bouchées triples pour atteindre l’autosatisfaction et pourquoi pas exporter. L’économie basée sur la rente pétrolière est finie», a recommandé M. Sellal. Au niveau de la nouvelle bibliothèque de la wilaya de Tizi-Ouzou qui est, pour rappel, une annexe de la bibliothèque nationale, Sellal a félicité les responsables pour cette œuvre architecturale, mais il a proposé l’amélioration par le jumelage avec des bibliothèques du pays et même de l’étranger pour rentabiliser davantage, comme il a instruit la directrice de prévoir un rayon pour Tamazight. Rappelons que cette bibliothèque totalise 10 000 titres et accueille 1 000 lecteurs par jour. «Notre jeunesse doit être attirée par la lecture. C’est l’unique et meilleur moyen de s’instruire. Facebook est une catastrophe», notera-t-il. Au centre anti-cancer Mahmoudi de 48 lits, une clinique privée dotée de tous les moyens modernes (2 bunkers, un simulateur, une IRM, un scanner, un cyclotron, une mammographie…), le premier ministre a reconnu la valeur de cette réalisation et a encouragé le propriétaire à participer à la prise en charge des malades. À Ath Yenni, où le ministre a mis le réseau de gaz en service sous un accueil chaleureux, on apprendra des services concernés, que 667 villages à travers la wilaya sont déjà raccordés à ce combustible et que 785 sont en cours de raccordement, tandis que 61 villages sont toujours en attente. On a appris aussi que le taux actuel de raccordement à Tizi-Ouzou est de 73%, et il atteindra les 98,60%, une fois le programme en cours terminé. Rappelons que le taux de raccordement au gaz à travers la wilaya était de moins de 10 % en 1999.

Une salle de sport pour Ath Yenni et 2000 aides à l’habitat rural pour la wilaya

Le Premier ministre, lors de sa visite à Ath Yenni, a fait quand-même un geste en direction de la jeunesse et a annoncé un programme portant la réalisation d’une salle de sport. Une nouvelle qui a été, d’ailleurs, favorablement accueillie par la population et surtout la jeunesse. Le P/APW, ayant à plusieurs reprises interpelé M. Sellal, a également obtenu un engagement pour l’octroi à la wilaya de 2000 aides destinées à l’habitat rural et s’est également engagé à prendre en charge le financement et le personnel des bibliothèques communales réparties sur le territoire de la wilaya. «La visite d’un Premier ministre est toujours bonne à prendre. Nous nous attendions à plus d’engagement d’autant que notre wilaya est en retard. Nous appelons le pouvoir central à prendre en considération les spécificités de notre wilaya qui a été ébranlée par plusieurs événements, ce qui a fait gripper la roue du développement. Nous souhaitons que notre wilaya ne soit pas concernée par le gel des programmes cela juste pour réajuster les équilibres», a indiqué M. Klalèche, à propos de la visite de M. Sellal. À l’escale d’Oued Aïssi, au niveau de la zone industrielle Aïssat Idir, le Premier ministre et sa délégation ont également posé la première pierre de l’extension de l’usine ‘Novo Nordisk’ de production de l’insuline. Le coût de cet investissement est de l’ordre de 10 millions d’euros. À l’ENEl de Fréha, M. Sellal a aussi posé la première pierre de l’extension de l’usine et a appelé les responsables à réduire le délai de réalisation à 12 mois pour que l’usine puisse entrer en production dès 2017. Enfin, à la briqueterie industrielle Amraoua de Tala Athman, qui emploie une centaine d’ouvriers et qui produit 400 tonnes de matière rouge (Brique de différentes calibres et hourdis), le Premier ministre a encouragé l’investisseur à redoubler d’efforts et à multiplier les investissements pour fructifier l’entreprise et contribuer au développement local.

La Dépêche de Kabylie            

 

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

December 2017
M T W T F S S
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31