En présence d'une foule nombreuse

Arezki Idjerouidène enterré, hier, à ParisArezki Idjerouidène enterré, hier, à Paris

Comme on l'annonçait la semaine dernière, Arezki Idjerouidène, défunt P-DG du groupe GO Fast, a été enterré, hier matin, au cimetière Père Lachaise, à Paris.

La cérémonie a eu lieu en présence d'une foule nombreuse venue rendre un dernier hommage au regretté. Beaucoup d'émotion se lisait sur tous les visages. Ils étaient plusieurs centaines à venir partager les obsèques avec la famille. Un grand nombre de personnalités, d'officiels de Paris et d'Alger, à l'image de l'ambassadeur d'Algérie en France, d'hommes d'affaires du monde industriel et culturel des deux rives, tels Rebrab, Moula (patron de Vénus), Begag, mais aussi d'anonymes, sont venus pour être aux côtés de la grande famille Idjerouidène réunie pour cette triste circonstance. Cette dernière aura toutefois tout fait pour que le rituel se déroule dans le strict respect des coutumes kabyles et musulmanes. C'est ainsi qu'après la prière du mort conduite par un imam, les prises de paroles de sa femme et de ses enfants, qui ont eu à placer un mot pour dire la bonté, la droiture, la tendresse, la générosité et la grandeur du défunt, étaient systématiquement traduites en langue Berbère par un interprète, pour faire passer le message dans cette langue maternelle à laquelle le défunt restait très attaché. C'est à l'initiative de son fils aîné, Méziane, qui a sans doute suivi l'orientation de son défunt paternel. Doit-on signaler, en effet, qu’Aigle Azur reste la première et la seule, jusque-là du moins, compagnie aérienne qui passe les bandes-annonces à bord de ses appareils, également, en langue kabyle. C'est original et c'est grâce à ce défunt grand Monsieur parti d'Aïfen, son village natal, à Tigzirt. Voilà une grande avancée que lui seul a imprimée à la langue kabyle depuis des années déjà, sans que personne ne lui ait rien demandé. Seuls sa conviction et son attachement aux racines le lui ont dicté. Son fils aîné aura donné hier un signe fort qu'il ne compte pas dévier de cette ligne. Le grand-père, présent aux funérailles, a beaucoup apprécié. La Kabylie, à laquelle parviendra sans doute le message, aussi, certainement.

Djaffar C.

La Dépêche de kabylie

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

October 2017
M T W T F S S
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5