L’État veut faire annuler le rachat d’El Khabar par Rebrab

L’État veut faire annuler le rachat d’El Khabar par RebrabC’est une bataille judiciaire d’un genre inédit qui pourrait s’engager. La justice va examiner le 2 mai prochain une demande de l’État visant à faire annuler le rachat du groupe El Khabar par l’industriel Issad Rebrab. La transaction a été conclue en mars pour un montant de 4 milliards de dinars.

Selon nos informations, le gouvernement juge la transaction « illégale », car contraire aux dispositions sur le monopole contenues dans la dernière loi organique sur la presse. Ces dispositions interdisent notamment à un même groupe ou personne, de détenir plus de deux journaux. Or, Rebrab est déjà propriétaire de Liberté.

    Art. 25. de la Loi sur l’information :  « Une même personne morale de droit algérien ne peut posséder, contrôler ou diriger qu’une seule publication périodique d’information générale de même périodicité éditée en Algérie ».

Deuxième grief : Rebrab a racheté KBC, une télévision étrangère qui n’est pas accréditée. Enfin, le gouvernement estime ne pas avoir été informé avant la transaction.

TSA

 

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

August 2017
M T W T F S S
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3