Célébration du 20 avril : Grandioses marches du RCD et du MAK à Tizi Ouzou

Les deux marches ont avancé dans le calme en empruntant la montée du stade du 1er-Novembre puis le boulevard du CHU de Tizi Ouzou pour déboucher sur le premier rond-point. (© TSA Algérie)    
Grandioses marches du RCD et du MAK à Tizi Ouzou
plusieurs milliers de personnes ont pris part, ce mercredi 20 avril, aux deux marches organisées séparément par le RCD et le MAK à Tizi Ouzou pour commémorer le Printemps berbère.

La placette du campus Hasnaoua de l’université de Tizi Ouzou était noire de monde dès 9 heures du matin. La marche du RCD s’est ébranlée à 10h30 avec comme revendication principale « l’officialisation effective de tamazight » alors que celle du MAK a débuté une demi-heure plus tard avec comme principale revendication « l’autodétermination de la Kabylie ».

Grandioses marches du RCD et du MAK à Tizi Ouzou - © TSA Algérie
Les deux marches ont avancé dans le calme en empruntant la montée du stade du 1er-Novembre puis le boulevard du CHU de Tizi Ouzou pour déboucher sur le premier rond-point. Les militants du RCD ont ensuite emprunté la grande rue pour se diriger vers la placette de l’ancienne mairie de Tizi Ouzou. Ceux du MAK ont pris la direction opposée, en empruntant la descente du stade du 1er-Novembre.

« Pour une officialisation effective de tamazight », « État de droit, démocratie et bonne gouvernance », « Le printemps berbère n’est ni à vendre ni à hypothéquer » sont les principaux slogans inscrits sur les banderoles du RCD.

Sur celles du MAK on pouvait lire, entre autres : « Pour une Kabylie libre et indépendante »; « Pour l’autodétermination du peuple kabyle ».

Grandioses marches du RCD et du MAK à Tizi Ouzou - © TSA Algérie
Des slogans hostiles au pouvoir et à Ould Ali

Les militants des deux marches ont également scandé des slogans hostiles au pouvoir et surtout à Ould Ali El Hadi qui a appelé à ne pas marcher à Tizi Ouzou.

À la tête de la marche du RCD, on pouvait voir l’ex-président du parti, Said Sadi, l’actuel premier responsable, Mohcine Belabbas, et de nombreux cadres du parti. À la tête de celle du MAK, on pouvait voir entre autres, son président, Bouaziz Ait Chebib.

Grandioses marches du RCD et du MAK à Tizi Ouzou - © TSA Algérie
Les deux marches se sont dispersées dans le calme vers 13h. Aucun dispositif sécuritaire n’était déployé dans la ville de Tizi Ouzou. Mais un hélicoptère de la police a tourné dans le ciel au-dessus de la ville à basse altitude durant toute la durée de ces deux marches.

Grandioses marches du RCD et du MAK à Tizi Ouzou - © TSA Algérie

TSA

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

December 2017
M T W T F S S
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31