À Tizi Ouzou, Ali Haddad fustige le MAK et l’opposition

À Tizi Ouzou, Ali Haddad fustige le MAK et l’oppositionLe président du FCE, Ali Haddad, a tiré à boulets rouges, ce samedi 26 mars, à Tizi-Ouzou sur le Mouvement de l’autonomie de la Kabylie (MAK), sans le citer. « Cette Algérie fière, une et indivisible conformément aux principes fondamentaux de notre Constitution qui vient de consacrer le statut de langue officielle du tamazight », a déclaré le patron des patrons, ce samedi 26 mars à Tizi Ouzou, lors de l’inauguration du bureau local du FCE.

Pour Haddad, l’inscription de Tamazight dans la Constitution comme langue officielle est une « avancée majeure » qui constitue une réponse « cinglante à la duplicité et aux sombres desseins d’aventuriers en mal de reconnaissance qui instrumentalisent cette cause noble et légitime pour en faire un instrument de division et d’aliénation ». « Nous devons refuser de les suivre dans leur démarche, nous avons qu’une seule patrie, c’est l’Algérie », a-t-il insisté.

Dans ces vidéos diffusées par El Bilad TV, le patron du FCE s’est également attaqué aux partis de l’opposition qui appellent à une transition démocratique. Sans donner de noms, Haddad vise clairement les partis de la CNLTD. « Bien sûr aussi, nous dérangeons ceux qui veulent imposer à l’Algérie une transition violente. Certains ont en effet la mémoire très courte et ont oublié la période noire durant laquelle notre pays était isolé », a-t-il déclaré.

TSA

 

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

December 2017
M T W T F S S
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31