Comme celui qui danse pour un aveugle

Génération spontanée

La Depeche de Kabylie 23/06/2008

La salle n lamiri des Aït R’gad n’arrive plus à contenir les ados qui affluent de partout. Ruhen-d même seg les îles Canaries, l’île de beauté d les Pyrénées. La tournure que prend le conclave acnéique échappe au contrôle n Yidir la sieste d yimeddujal-is. Toutes les chaînes de télévision n ddunit couvrent l’évènement. Toutes ces chaînes sont déroutées par la spontanéité des conclavistes. Dgha, elles se rabattent sur le commentaire et les opinions d’extraterrestres invités sur leurs plateaux.

Berbère-tv parle de ârchs icawraren. "Ces jeunes reprennent le flambeau n umussu n larac. La plateforme n At R’gad se veut la continuité du document d’El Kseur… ", explique le journaliste n BRTV.
Pour Canal plus, "tous ces jeunes ont saisi l’opportunité de la présence de Fillon en Algérie pour exiger des visas et…".
Pour le journaliste d’Al Jazzira "il ne faut pas se laisser prendre par cette innocence formelle. Il s’agit là bel et bien d’un mouvement séparatiste qui ne dit pas son nom"..

L’unique, elle, est absente. Les caméras de Hamraoui Habib Chawki sont occupées à filmer la Californie virtuelle de Tindouf et les images muettes d’un François Fillon heureux de découvrir la grande et impressionnante banlieue.
Par contre, quelques journalistes et animateurs de la chaîne II suivent l’évènement pour leur propre curiosité journalistique. On reconnaît ainsi le dictaphone en berne, la jeune Zira attentive à la phraséologie amazighe.
Une décision vient d’être prise. "Nous marcherons sur Alger ce 25 juin !", annonce Muqran JSK. " Impossible ad nettu Lwennas !", enchaîne Lbachir Ifuk Lakul.
A ce moment précis, le vieux Dezdeg invite Kaci l’angoisse à le suivre à l’extérieur.

 - T’as prévu quelque chose pour l’anniversaire de Matoub !
 - Bien sûr ! Une exposition, des conférences, un gala…
 - Tu sais Kaci, tout ce qui se dit à propos de sa mort yerwi-yi
 - Et alors ?
 - Bghigh ad ksegh cekk
 - Et alors ?
 - Et si l’on embarquait di tmacint n zman ar at Dwala n juin 1998 ?

Le maire des Aït R’gad se tait sec. La proposition de son vieil ami le met mal à l’aise. En fait, ce voyage lui fait peur.


Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 

par T.O.A.

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

November 2017
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3