Sa réalisation est confiée à un groupe algéro-portugais

Un nouveau stade de 40 000 places pour Béjaïa

Un nouveau stade de 40 000 places pour BéjaïaD’une capacité de 40 000 places, ce complexe sportif sera implanté dans la localité de Boumensour, relevant de la commune d’Oued Ghir, soit à 10 km de la ville de Béjaïa.

Le marché de la réalisation du nouveau stade de Béjaïa a été confié à Marti Metal, un groupe algéro-portugais, a annoncé, mardi soir, le wali de Béjaïa, Hamou Ahmed Touhami, lors d’une rencontre organisée dans un hôtel du chef-lieu de wilaya, en présence des autorités locales et de la famille sportive, pour la présentation de la maquette de ce projet. D’une capacité de 40 000 places, ce complexe sportif sera implanté dans la localité de Boumensour, relevant de la commune d’Oued Ghir, soit à 10 km de la ville de Béjaïa. Il sera érigé sur une assiette foncière avoisinant les 30 ha. «Ce stade sera pourvu de toutes les commodités. Il est soumis aux normes internationales imposées par la FIFA, tel que la pose d’un gazon naturel, une tribune VIP et des loges», a affirmé le bureau d’étude qui a conçu la maquette de ce nouveau stade.

Le montant financier consacré par l’Etat pour la concrétisation «du rêve» des Béjaouis est de l’ordre de 1300 milliards de centimes. Les responsables du secteur du sport dans la wilaya et les autorités locales avaient longuement réclamé un complexe sportif d’envergure digne de l’activité sportive qui anime la région. Bien que la wilaya de Bejaia renferme plusieurs club sportifs, dans divers disciplines, tel que le football, le volley-ball, basket-ball, la natation, l’athlétisme, la boxe…, elle souffre d’un déficit énorme en matière d’infrastructures sportives.

Pour rappel, l’inscription de ce projet au profit de la wilaya a été annoncée par l’ancien ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Tahmi, lors d’une visite d’inspection et de travail dans la région, en mars 2014. Initialement prévu dans la commune d’El Kseur avec une capacité de 30 000 places, ce stade a été délocalisé à Oued Ghir, car le premier terrain choisi a été jugé à fortes potentialité agricole. En outre, l’intervention des élus nationaux auprès du ministère de tutelle pour revoir à la hausse le nombre de places que devait contenir ce stade a reçu une réponse favorable. En effet, 10 000 autres places ont été rajoutées au projet initial pour atteindre les 40 000 places. Si les délais de réalisation de ce projet sont fixés à 24 mois, la date du lancement des travaux de ce complexe sportif d’envergure n’est pas encore arrêtée.

B. S.

La Dépêche de kabylie  

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

October 2017
M T W T F S S
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5