France : Mort de Charles Pasqua, l’ancien sulfureux ministre de l’intérieur

France : Mort de Charles Pasqua, l’ancien sulfureux ministre de l’intérieurConnu pour son franc-parler et ses formules choc, l’ancien ministre de l’intérieur français Charles Pasqua, petit fils d’un berger corse, est mort lundi soir à Paris à l’âge de 88 ans. Courtisé et controversé à la fois, il aura marqué la vie politique française de ses gestes et de son accent.

Celui qui voulait « terroriser les terroristes » et qui soutenait que « la démocratie s’arrêtait lorsque les intérêts de l’Etat étaient engagés » est mort hier à Paris à l’âge de 88 ans, des suites d’un arrêt cardiaque, dans un hôpital des Hautes-de Seine (92).

Charles Pasqua est considéré comme une figure majeure du gaullisme, au cotés de Jacques Chirac qu’il a en tant que ministre de l’intérieur (1986-1988) puis au sein de l’ex parti gaulliste le RPR (Rassemblement pour la République).

Le Corse, qui a gardé son accent à couper au couteau, s’est retiré de la vie politique en 2011. Mais sa dernière apparition remonte au 30 mai dernier. Il a pris part au congrès qui a vu la naissance du parti les « Républicains » à la place de l’Union pour la majorité populaire (ex UMP). Ce jour là, il était apparu très fatigué, mais heureux de participer à un événement « important » selon ses termes aux cotés de l’ancien président Nicolas Sarkozy.

Homme de réseaux et de coups bas

Les dernières années de ce « roublard » et homme des réseaux auront été obscurcies par une pléiade d’affaires et de procès qui l’ont contraint à sortir du silence qu’il s’est imposé depuis des années.

Rien ne prédestinait ce fils d’un gardien de la paix corse à occuper les plus hautes fonctions de l’état ni à être un homme incontournable dans la galaxie gaulliste. N’ayant fait ni l’ENA, ni Sciences Po, il a commencé sa carrière comme représentant de la société Ricard. Ses talents de négociateur le pousseront plus tard à entrer dans le monde politique. Il crée le « service d’action civique », une sorte de garde dédiée au service de Charles De gaulle.

En mai 1968, alors que les barricades battaient leur plein dans le quartier latin (6eme arrondissements de Paris), Charles Pasqua met en place le 30 du même mois les comités de défense de la République » (CDR). Il participe à l’organisation de la manifestation sur les Champs-Elysées, en opposition à toutes celles organisées par les militants de gauche.

Au sein de l’ex RPR, il était le confident et l'homme de confiance de Jacques Chirac. Pendant dix ans, entre 1976 et 1986, il s'associe étroitement au destin de l'ancien président français jusqu'à la rupture radicale pour divergence d’intérêts.

Ministre de l'Intérieur de la première cohabitation, en 1986, il s'impose comme l'un des hommes clé du gouvernement. Feu François Mitterrand le surnommait le « terrible Pasqua ».

Pasqua : «l’islamisme modéré est une fumisterie»

Charles Pasqua était connu pour son engagement sans équivoque contre le terrorisme international. En 1993, en tant que ministre de l’intérieur sous Balladur, il a suivi avec vigilance le début de la décennie noire en Algérie et la naissance du terrorisme.

Pour éviter une contagion en France, il engage une politique articulée à la fois sur la lutte contre l’islamisme et la gestion sécuritaire de l’immigration. Il lança une opération de contrôle d’identité sans précédent dans les « quartiers sensibles » et transfère quelques « islamistes » algériens résidant en France en situation régulière dans des prisons française.

A l’époque, ou Mitterand et d’autres hommes politiques français, dont Alain Juppé soutenaient que les « islamistes modérés » pouvaient avoir leur place en Algérie, voire même gouverné, Charles Pasqua faisait un diagnostic contraire. Il considérait que « l’islamisme modéré était une fumisterie » et que le dialogue n’était pas « possible » avec les islamistes.

Néanmoins, il n’a pas été d’une grande aide pour les démocrates algériens et tous ceux qui fuyaient la horde intégriste à ce moment là, préférant toujours dire qu’il « aimait les démocrates algériens mais lorsqu’ils restent chez eux » en Algérie.
 
Yacine Farah

El Watan  

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

August 2017
M T W T F S S
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3