Brahimi accueilli en héros en Kabylie

Brahimi accueilli en héros en KabylieIl a suivi la finale de la Ligue des champions avec les habitants du village.

Ait Bouada ou Ath Vouada, le petit village de la commune d’Azazga, a vécu hier une journée exceptionnelle que les quelques milliers d’habitants ne sont pas près d’oublier. D’habitude, quand quelqu’un du patelin qui vit loin du village et qui revient pour rendre visite à sa famille peut ne pas susciter la curiosité des autres. Ce n’était pas le cas hier où toute la région a été mobilisée pour accueillir un certain Yacine Brahimi qui est revenu dans le village natal de sa mère, là où il avait vécu de très bons souvenirs quant il était tout petit. Une visite familiale qui s’est transformée en un véritable évènement, au point où le milieu de terrain du FC Porto était loin d’imaginer une telle marée humaine à son accueil à son arrivée. Il était 7h30, en effet, quand Yacine est arrivé sur les lieux où certains curieux s’étaient déjà regroupés devant la maison familiale pour l’accueillir. Emu, Brahimi a salué tout le monde avant de rentrer dans la maison familiale pour saluer ses proches et se reposer à leurs côtés avant d’entamer un programme de travail qu’il avait tracé à l’occasion.

8h30, il a assisté au départ du cross-country de la région
La venue de Brahimi à Ait Bouada a coïncidé avec le cross-country des jeunes catégories organisé hier par la commune et qui a débuté à 8h30. Et évidemment, le milieu de terrain des Verts y a assisté à l'invitation des autorités locales. Les jeunes athlètes de la région étaient d’ailleurs très heureux de courir en présence d’un des héros du mondial du Brésil qui ont fait honneur aux couleurs du pays.

Il a remis les prix aux vainqueurs d’un tournoi sportif de la commune
L’international algérien a été invité par la suite à assister aux dernières compétitions d’un tournoi qui a été organisé par la commune d’Ath Vouada où il a eu l’honneur de remettre les prix aux différents vainqueurs qui n'en croyaient pas leurs yeux en réalisant que c’est une star mondiale qui allait les leur remettre. Une agréable surprise pour ces gamins qui ne rêvaient certainement pas de le croiser un jour.

Conférence de presse à l’école Hnathla et waâda pour tous
Dans son programme de la journée, il y avait la visite de l’école primaire Hnathla où on lui a réservé une classe pour animer une conférence de presse en ce sens que l’évènement a été couvert par plusieurs médias. C’est aussi sur les lieux que Brahimi a déjeuné en compagnie de l’ensemble des habitants d’Ait Bouada et ceux des villages voisins qui sont venus eux aussi pour accueillir le petit lutin des Verts. Ce sont les oncles de Brahimi qui ont préparé le déjeuner pour tout le village en cette heureuse occasion et en l’honneur de leur prodige. Ils étaient environ dix mille personnes à avoir été invités à cette grande waâda.

Très ému par l’accueil qui lui a été réservé
Yacine Brahimi, qui a pourtant aujourd’hui l’habitude de jouer devant des dizaines de milliers de spectateurs, avait du mal à cacher son émotion et ne réalisait pas à son tour qu’il était tant aimé et adulé chez lui, au fin fond de la Kabylie, sur les terres des héros de la nation qui ont payé le prix fort pour l’indépendance de l’Algérie. Il n’avait pas cru un seul instant qu’il trouverait toute cette foule à son accueil. Brahimi, qui avait du mal à se frayer un chemin, a fait de son mieux pour remercier tout le monde et pour discuter avec tous, tout en les remerciant de ce chaleureux accueil auquel il ne s’attendait pas. Brahimi a compris, plus que jamais, qu’il signifiait beaucoup de choses pour tous ces gens à qui il avait procuré une joie immense.

Il a suivi la finale de la Ligue des champions avec les habitants du village
Cette superbe journée devait s’achever vers 17h lorsque le milieu de terrain des Verts, un peu fatigué tout de même, a rejoint le domicile familial pour se reposer auprès des siens et tous les membres de sa famille, mais Yacine, qui a été très touché par la sympathie que lui ont témoigné tous les habitants d’Ait Bouada, a surpris tout le monde en décidant d’aller suivre la finale de la Ligue des champions avec les habitants à l’école primaire Hnathla où un écran géant a été installé à l’occasion. Cela a fait énormément plaisir aux villageois.

Il passera ses vacances en Algérie
En marge de cette visite à Ait Bouada, Yacine Brahimi nous a confié qu’il avait décidé de passer ses vacances en Algérie, entre le village natal de sa mère et la côte algérienne. Il envisage également de se rendre à Meniâa, la ville natale de son père. 

Brahimi a fait un don d’un mammographe et a promis d’agrandir le centre de soins de la commune d’Ait Bouada
Comment remercier tout le monde de cet accueil et comment contribuer au développement de ce charmant village ? Eh bien, Brahimi n’est pas venu les mains vides. L’international algérien a montré qu’il a un cœur gros comme ça et qu’il reste attaché à ses racines. Juste après la conférence de presse qu’il avait tenue à l’école primaire, il s’est rendu directement au dispensaire du village, un petit centre médical, où il a annoncé qu’il allait faire don d’un mammographe, un appareil dernier cri pour dépister les différentes maladies du sein chez la femme, entre autres le cancer. Un geste qui n’a laissé personne indifférent et qui a suscité l’admiration de tous les présents, entre autres les personnalités officielles d’Ait Bouada. Brahimi a également promis qu’il allait aider la commune à agrandir ce centre de soins pour qu’il puisse disposer de plus de lits et pour qu’il puisse accueillir plus de patients. Ce don et cette aide que Brahimi a promis aux villageois, ont été décidés pour que ces derniers ne seront pas à l’avenir obligés de se déplacer jusqu’au chef-lieu de daïra ou jusqu’à Tizi Ouzou pour se soigner.

Il a décidé de financer la pose d’un tartan de cinquième génération au stade du village
Brahimi n’a pas oublié non plus les jeunes d’Ath Vouada, les mordus de football entre autres, puisqu’il a fait don d’une importante somme d’argent à la commune pour que les autorités locales puisse entreprendre la pose d’un tartan de cinquième génération dans le stade du village, dont le terrain est devenu impraticable. Une très bonne nouvelle qui a fait énormément plaisir aux jeunes qui n’ont pas cessé de scander son nom.

Le Buteur   

  • image_01.png
  • image_02.png
  • image_03.png
  • image_04.png
  • image_05.png
  • image_06.png
  • image_07.png

 

Bain de foule pour Yacine Brahimi en visite au village natal de sa mère

 

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

October 2017
M T W T F S S
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5