Une application pour compter les calories d'un plat à partir d'une photo

  Une application pour compter les calories d'un plat à partir d'une photo Lors d'un sommet dédié à l'intelligence artificielle, Google a dévoilé un programme nommé Im2calories : une toute nouvelle application pour déterminer les calories d'un plat à partir d'une simple photo.

Si vous êtes du genre à systématiquement prendre votre plat en photo, cette nouveauté risque de vous inciter à moins sortir au restaurant.

Lors d'un sommet organisé sur l'intelligence artificielle, le géant Google a présenté un programme expérimental nommé Im2calories, capables de donner une estimation du nombre de calories d'un plat à partir d'une simple photo.

Rapporté par le site Popular Science, cette innovation fonctionne de manière relativement simple. Par exemple : « le système observe une image et compte deux œufs, deux pancakes et trois tranches de bacon. Puisque ces unités de mesures ne sont pas universelles, le système jauge la taille de chaque morceau de nourriture par rapport à la taille de l'assiette, et tient compte des condiments. » Et le logiciel ne demande pas une qualité d'image exceptionnelle, celles venant d'Instagram conviennent parfaitement, a précisé Kevin Murphy, chercheur à Google, lors de ce « Rework Deep Learning Summit » à Boston (Etats-Unis).

Si elle a été présentée à ce sommet, c'est parce que l'application Im2calories repose en fait sur l'apprentissage en profondeur, aussi appelé « deep learning ». En d'autres termes, l'appli apprend de ses erreurs au fur et à mesure que des données lui sont présentées.


Une technologie qui fournit des statistiques et qui s'applique à d'autres domaines

Et si l'application ne fonctionne pas à merveille, notamment pour les plats en sauce difficiles à évaluer, Kevin Murphy pense qu'elle aura un impact. « Pour moi c'est évident que les gens désirent ce genre de logiciel et qu'il est réellement utile », assure-t-il. « D'accord, peut-être avons-nous une estimation des calories inférieure de 20%. Peu importe. Nous allons pouvoir faire une moyenne sur une semaine, un mois ou même une année. Nous pourrons alors ajouter ces informations à celles d'autres personnes et commencer à faire des statistiques à l'échelle d'une population. J'ai des collègues en épidémiologie et en santé publique qui ont réellement besoin de ces données. »

Google a récemment déposé un brevet pour Im2calories, cependant Kevin Murphy n'a pas pu donner la date de sa disponibilité.

Mais pour Google, cette technologie a une portée bien plus grande qu'une simple appli. « Si nous pouvons faire ce genre de chose pour la nourriture, c'est juste une application géniale », a déclaré Murphy. « Supposons que nous voulions analyser une scène qui a lieu dans la rue. Nous ne voulons pas simplement dire qu'il y a des voitures à cette intersection, c'est inintéressant. Nous pourrions localiser les voitures, les dénombrer, obtenir leurs caractéristiques et leurs destinations. Nous pourrons alors prédire où va être la place de stationnement la plus proche. [...] Et puisque tout cela s'élabore à partir de données, la technologie est la même, il n'y a qu'à changer les données de départ. » L'omniscience de Google n'est donc pas si loin !

Top Santé 

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

December 2017
M T W T F S S
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31