Attentat terroriste de Tunis : deux Algériens soupçonnés d’implication


Les auteurs de l’attaque contre le Bardo de Tunis n’ont pas agi seuls. Vingt-trois personnes soupçonnées de complicité avec les terroristes ont été arrêtées et quatre autres, dont un Algérien, un Tunisien et deux Marocains sont recherchés, a annoncé ce jeudi le ministre de l’Intérieur tunisien.

« Vingt-trois personnes, dont une femme, qui constituaient une cellule terroriste ont été arrêtées », a dit le ministre, Najem Gharsalli, lors d’une conférence de presse faisant état du démantèlement de « 80% de cette cellule » impliquée dans l’attaque du musée, rapporte le quotidien français Sud ouest. Il a précisé que les personnes arrêtées sont de nationalité tunisienne, mais que l’opération terroriste a été dirigée par le terroriste Lokmane Abou Sakhr, de nationalité algérienne considéré comme l’un des dirigeants de Okba Ibn Nafaa, affilié à Al-Qaïda qui est pourchassé par l’armée depuis plus de deux ans dans les montagnes frontalières de l’Algérie, selon la même source.

L’attentat a été revendiqué par Daech. « Au stade actuel, on ne peut pas donner de nom (de l’organisation responsable de l’attaque du Bardo), ce qui est sûr c’est qu’il y a des liens avec Okba Ibn Nafaa », a souligné le ministre.

TSA  

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

August 2017
M T W T F S S
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3