L’hommage de la Kabylie à Mustapha Ourrad, tué dans l’attaque de Charlie Hebdo

La population de Ben Yenni a rendu, ce vendredi 16 janvier, un vibrant hommage à Mustapha Ourrad, le correcteur de Charlie Hebdo tué dans l’attaque du 7 janvier. L’hommage a eu lieu à Aït Larba, village natal de Mustapha, situé non loin du chef-lieu de la daïra de Ben Yenni, au sud-est de la ville de Tizi Ouzou.

L’hommage de la Kabylie à Mustapha Ourrad, tué dans l’attaque de Charlie Hebdo

Une foule importante a assisté à la cérémonie organisée devant le domicile familial des Ourrad, dans le centre du village Aït Larba. La cérémonie de ce vendredi a été consacrée essentiellement aux témoignages sur la vie de celui que ses amis surnommaient « Mustapha Baudelaire ».

L’hommage de la Kabylie à Mustapha Ourrad, tué dans l’attaque de Charlie HebdoIntervenant en premier, son cousin Djaffar Ourrad a rappelé que le souvenir de Mustapha qui a vécu en Algérie jusqu’à l’année 1981 est toujours au livre qu’il a toujours entre les mains. Orphelin de mère à deux ans et de père à 7 ans, Mustapha était un mordu de littérature, selon Djaffar.
L’hommage de la Kabylie à Mustapha Ourrad, tué dans l’attaque de Charlie Hebdo        Mustapha et sa sœur avec leur grand mère

 
L’hommage de la Kabylie à Mustapha Ourrad, tué dans l’attaque de Charlie HebdoChambre où est né Mustapha


L’hommage de la Kabylie à Mustapha Ourrad, tué dans l’attaque de Charlie Hebdo

 Mustapha adolescent


« Il aimait partager ses connaissances », a confirmé un de ses amis d’enfance, Sadeg Belaïd en déplorant en lui une grosse perte pour la région et pour l’Algérie qu’il avait quittée en 1981 sans terminer ses études en médecine entamées à Alger. Á Paris, après des études en lettres, il a longuement souffert avant d’intégrer, en tant que correcteur, la maison Hachette puis plusieurs revues dont Viva avant d’atterrir à Charlie Hebdo.

Des imams présents

Venus de partout pour prendre part à cet hommage qui avait commencé jeudi soir avec une veillée religieuse en sa mémoire, ses anciens amis et camarades ont décrit un homme sensible et généreux.
L’hommage de la Kabylie à Mustapha Ourrad, tué dans l’attaque de Charlie Hebdo

 L’imam condamnant le terrorisme

Des imams étaient présents à la cérémonie de ce vendredi pour dénoncer vigoureusement l’acte terroriste abject dont a été victime Mustapha Ourrad. « Les auteurs de tout acte terroriste sont des criminels qui n’ont rien à voir avec la religion, avec Dieu et avec le Prophète », a dit un des imams présents, en rappelant que la religion appelle à respecter l’autre, à cohabiter avec lui, à l’aimer et non pas le tuer.

TSA  

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

August 2017
M T W T F S S
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3