Moments émouvants de recueillement en hommage à Mustapha Ourad

Il y avait foule mardi à l'Institut médico-légal (IML) de Paris pour rendre un dernier hommage à Mustapha Ourrad assassiné dans les locaux de l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, il y a une semaine.

Moments émouvants de recueillement en hommage à Mustapha OuradDes centaines d'anynomyes, des artistes comme Akli D, Idir, Ferhat Imazighen, le poète Benmohamed, le chercheur Ramdane Achab, etc, étaient venus se recueillir pour une dernière fois à la mémoire de Mustapha Ourrad, enfant d'Ath Yenni, correcteur à Charlie Hebdo. Côté médias hormis Berbère Télévision qui lui a consacré un reportage et France 24 en arabe qui en a touché un mot, le reste c'est le black out. Les autres médias, lourds français surtout ou algériens, qui ont consacré des dizaines de minutes de reportages aux autres victimes n'ont en touché presque aucun mot sur ce martyr de Charlie Hebdo.

Qu'importe ! Ceux qui connaissent Mustapha savent pertinemment que ce fou amoureux d'El Hasnaoui et de la poésie n'avait cure des grandes messes. Beaucoup d'anciens amis, des connaissances mais aussi des personnes qui ne le connaissaient étaientn là. "C'était un intellectuel", témoigne Tarik, musicien à Berbère Télévision. "C'était le Baudelaire kabyle, une grosse perte pour sa famille et pour nous", confie un autre. Il régnait de la gravité et de l'émotion. "Il revendiquait sa kabylité avec calme, conviction et beaucoup de sérénité", se rappelle Ali Kaci qui le connaissait.

Repose en paix Mustapha Ourad.

Yacine K.

Le Matin  

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

December 2017
M T W T F S S
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31