Chute des cours de pétrole. Ce que le gouvernement a décidé


Le Premier ministre Abdelmalek Sellal a  présidé ce mercredi 17 décembre un Conseil du gouvernement. Une réunion à priori ordinaire convoquée comme chaque mercredi pour examiner plusieurs projets de loi.  Mais selon  une source  au  gouvernement « la parole a été donnée aujourd’hui au ministre des finances Mohamed  Djellab pour faire un exposé sur les répercussions de la chute des cours du pétrole sur l’économie nationale ».

Les subventions maintenues

Suite à cet exposé, précise notre source, le Premier ministre a pris la parole  pour « définir les lignes directrices du  gouvernement ». Première décision : « le gouvernement a décidé de maintenir les subventions des produits de large consommation ainsi que celles de l’électricité, du gaz  et de l’eau».

Le gouvernement ne reculera pas aussi sur sa politique de transferts sociaux, poursuit notre interlocuteur. « Abddelmalek Sellal a beaucoup insisté sur ce point. Il n’y aura pas de recul sur les engagements sociaux du gouvernement », selon notre source.

Pas de gel de projets, mais aucun nouveau projet

La deuxième décision concerne les projets déjà inscrits dans les différents programmes. « Ces projets  seront maintenus. Aucun  projet ne sera gelé ou annulé », affirme notre source. En revanche, précise-t-elle, le gouvernement a décidé  qu’aucun nouveau projet ne serait inscrit jusqu’à  la stabilisation des cours du pétrole. « Il est suicidaire  de s’engager dans des projets alors que l’incertitude plane toujours sur le prix du pétrole », a dit Sellal. Cette décision, a-t-il ajouté, « pourrait être revue si les prix augmentent ».

Dans son intervention Mohamed Djellab a tenu à rassurer le gouvernement en affirmant : « Les équilibres financiers de l’Algérie ne seront pas affectés par la chute des cours des pétroles, car le gouvernement dispose de mécanismes à même de faire face à ce genre de situation ».

Cette déclaration ne contredit-elle pas les craintes exprimées cette semaine par le Gouverneur de la Banque d’Algérie ? « Laksaci est un technicien, le gouvernement a une mission politique. C’est celle d’appliquer les engagements du Président », répond notre source.

TSA  

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

October 2017
M T W T F S S
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5