Tizi Ouzou : Marche des enseignants universitaires


Près d’un millier d’enseignants de l’université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou (UMMTO) ont marché ce mercredi matin du campus universitaire jusqu’au siège de la wilaya.

 Les marcheurs ont emprunté la rue Lamali et ont observé un devant le siège de la wilaya. Une délégation conduite par le coordinateur du CNES, Samy Hassan Ould-Ouali a été reçue par le wali. Les inscriptions portées sur les multiples banderoles déployées tout au long de la marche montrent le désarroi des enseignants du supérieur dans la wilaya.

Elles montrent particulièrement le «salaire de l’enseignant à 47.000 DA/mois, avec les déductions de 25.000 DA/mois de location pour percevoir 22.000 DA», ou encore «les enseignants universitaires, boucs émissaires de l’administration», «à quand une autre université neuve pour Tizi Ouzou ?», «Non à la destruction de l’université», «Stop au bradage de la formation !», «Les enseignants universitaires sans domicile fixe», etc. Selon le coordinateur syndical, «plus de 1.000 enseignants universitaires sont non logés et 60% de ce collectif dans la wilaya sont concernés par ce salaire de misère».

Les manifestants demandent aussi l’application stricte de la réglementation, la mise en place des organes de participation et de recours (commission), des conseils de discipline, du conseil d’éthique, etc. Ils soulignent dans leur plateforme de revendications la nécessité de «la promulgation d’une charte d’éthique et d’un règlement intérieur à faire adopter par toutes les franges de la communauté universitaire, la définition des prérogatives des différents responsables et des instances, qu’elles soient administratives, pédagogiques ou scientifiques». La manifestation s’est déroulée dans un calme absolu.
 
Salah Yermèche

El Watan    

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

October 2017
M T W T F S S
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5