Algérie-Canada Coopération universitaire : signature à Ottawa d’un mémorandum d’entente

Un mémorandum d’entente a été signé à Ottawa entre l’Algérie et le Canada dans le cadre du renforcement et du développement de la coopération bilatérale dans le domaine de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Ce document a été signé par la représentante de la Commission nationale des universités algériennes, Chérifi Ouiza, et la représentante du Bureau canadien de l’éducation internationale (BCEI), Karen McBride, à l’occasion du congrès annuel du BCEI, tenu récemment dans la capitale canadienne. Le BCEI est un organisme qui fédère l’ensemble des établissements universitaires et de recherche canadiens et facilite les contacts à l’international.

En vertu de ce mémorandum, les deux institutions s’engagent à “élaborer un programme de partenariat répondant aux besoins de développement du secteur algérien de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, et à encourager et faciliter les conventions inter-universitaires autour de la mobilité des étudiants doctorants et des enseignants chercheurs, ainsi que la constitution de réseaux de recherche autour de thématiques ciblées”.

Lors de la cérémonie de signature de ce mémorandum, le secrétaire général du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, M’Hamed Mohamed Salah Eddine Seddiki, qui a conduit la délégation algérienne à ce congrès, a remis à Mme McBride deux documents relatifs à ce partenariat. Ces documents comportent les termes de référence pour un programme de formation des enseignants universitaires algériens et une liste de projets universitaires et de recherche issus du colloque de Tlemcen, tenu en février dernier et auquel ont contribué pas moins de 300 chefs d’établissement, experts et responsables algériens et canadiens. Ces deux dossiers constituent la base pour la réédification du partenariat universitaire et de recherche algéro-canadien.

Par ailleurs, la délégation algérienne a saisi l’occasion de ce congrès pour poursuivre les actions engagées dans le cadre du partenariat universitaire et scientifique algéro-canadien. À cet effet, les compétences universitaires et scientifiques algériennes établies au Canada ont exprimé le souhait d’une participation active aux programmes de développement de leur pays.

Liberté  

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

September 2017
M T W T F S S
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1