Ouargla : des chômeurs menacent de s'immoler par le feu

Nouvelle tentative de suicide collectif, sur le toit de la wilaya de surcroît. Quatre jeunes sont munis de bouteilles d'essence et menacent de s'immoler depuis le début de l'après-midi de dimanche, si la promesse d'une audience avec un poste à la clé chez le directeur de l'Anem n'est pas exaucée.

C'est que ces jeunes, dont des camarades font le guet au sol, ne se satisfont pas de promesses à étudier à la rentrée. Au moment ou le cabinet du wali leur délivrait une lettre de recommandation pour être reçus au plus vite par le directeur régional de l'emploi, ils ne se doutaient pas que tous les responsables partaient en congé en ce début d'août. Livrés à eux-mêmes dans une ville ou aucun responsable ne peut répondre à une doléance aussi difficile que celle des
chômeurs.
 
Les chômeurs pensent faire pression sur les intérimaires ? Pensent-ils pouvoir bénéficier de l'intérêt d'une quelconque autorité à distance ? Comptent-ils vraiment s'immoler sous cette température caniculaire ?  Ouargla renoue régulièrement avec ces manifestations d'une violence inouïe que d'aucuns estiment inconvenues n'était le désespoir alimenté et nourri par un vase clos qui met la jeunesse au pied du mur sans aucune perspective de salut.
 
Pour rappel, une tentative similaire a heureusement eu un heureux dénouement durant la dernière semaine du ramadan ou six chômeurs ont tenté de s"immoler sur le toit de la wilaya.

El Watan 

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

October 2017
M T W T F S S
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5