NOUVELLE VILLE DE HASSI MESSAOUD

Yousfi signe l'acte de naissance

NOUVELLE VILLE DE HASSI MESSAOUD
Yousfi signe l'acte de naissanceLe ministre de l'Energie a tenu à rappeler que son département prévoyait l'installation des premiers habitants dans quatre ans.
La maquette de la nouvelle ville de Hassi Messaoud

Une nouvelle étape dans la réalisation de la nouvelle ville de Hassi Messaoud vient d'être franchie. Hier, deux marchés de gré à gré pour la réalisation d'études d'exécution et de suivi des travaux de voirie et réseaux divers de cette nouvelle ville ont été signés au niveau du ministère de l'Energie. Le ministre de l'Energie Youcef Yousfi s'est félicité de la signature de ces deux contrats qui sont «l'acte de naissance de la nouvelle ville de Hassi Messaoud». Il a tenu à rappeler que son département prévoyait l'installation des premiers habitants dans quatre ans. Pour revenir à ces marchés, ce sont des groupements d'entreprises publiques et des bureaux d'études publics nationaux qui ont décroché ces deux contrats.

Le premier marché concerne la réalisation des études d'exécution et des travaux de la voirie et des réseaux divers de la ville nouvelle et de la zone d'activité logistiques (ZAL). La réalisation des études d'exécution et des travaux de voirie et réseaux divers (VRD) portent sur l'exécution de 15 lots.
Il s'agit des terrassements généraux, de la voirie et stationnement, du drainage et récupération des eaux pluviales, de l'assainissement et recyclage des eaux usées, de l'alimentation en eau potable, de la lutte anti-incendie, du système d'irrigation, du réseau gaz naturel, de l'alimentation et distribution électrique, des télécommunications et Adsl haut débit, de l'éclairage public, de l'évacuation et recyclage des déchets solides ainsi que de la galerie technique.
Ce marché a été attribué au groupement composé des entreprises publiques nationales suivantes: Cosider travaux publics, Cosider canalisations, Engcb, Kahrif. Le montant global de ce marché est de plus de 90,68 milliards de DA, pour un délai de réalisation de 45 mois.

Le second marché porte sur l'approbation des études d'exécution et suivi, contrôle et coordination des travaux de la voirie et des réseaux divers de la ville nouvelle de Hassi Messaoud et de la zone d'activité logistiques (ZAL).
L'approbation des études d'exécution et suivi, contrôle et coordination des travaux de la voirie et des réseaux divers portent sur neuf lots. Il s'agit des terrassements généraux, de la voirie et stationnement, du drainage et récupération des eaux pluviales, de l'assainissement et recyclage des eaux usées, de l'alimentation en eau potable, de la lutte anti-incendie, du système d'irrigation, de l'évacuation et recyclage des déchets solides et de la galerie.
Le montant global du marché est de plus 1,451 milliard de DA, sa réalisation est, elle, prévue dans un délai de 45 mois. Ce marché est attribué au groupement composé des bureaux d'études publics nationaux suivants: la Société algérienne d'études d'infrastructures Saeti pour le suivi et contrôle des travaux de terrassement, voirie et de la galerie technique.
La Nationale eau & environnement, Spa NEE pour le suivi et contrôle des travaux d'adduction en eau potable (AEP), d'assainissement et d'irrigation. Le Laboratoire des travaux publics Sud LTP Sud pour le suivi et contrôle qualité des travaux. Concernant l'attribution de ces marchés à des entreprises publiques, le ministre a souligné que «cette démarche s'inscrit dans le cadre de la promotion de l'outil national de production à travers la participation effective d'entreprises et de bureaux d'études publiques dans le cadre de la réalisation de la ville nouvelle de Hassi Messaoud».

Prospection du pétrole off-shore  «Les premiers forages pour la fin de l'année»
L'Algérie aura bientôt son pétrole off-shore. Selon le ministre de l'Energie, les premières opérations de forage pour l'exploitation des gisements d'hydrocarbures en mer (off-shore) sont prévues à partir de la fin de l'année en cours. «Fin 2014, début 2015, nous allons commencer les premiers forages en off-shore, une fois les études en cours achevées», a indiqué M. Yousfi à des journalistes en marge d'une cérémonie de signature de contrats relatifs au projet de la ville nouvelle de Hassi-Messaoud. Selon le ministre, les endroits dans lesquels ces opérations de forage sont prévues ne sont pas encore localisés. L'endroit n'est pas tout à fait arrêté. Cela dépendra des résultats des études en cours pour déterminer la première localisation de forage en mer», a-t-il précisé. En février dernier, M.Yousfi avait affirmé que des travaux de prospection et de recherche sont déjà entamés sur les côtes algériennes et sont appelés à s'intensifier dans les prochaines années. «Une fois les études et les travaux en cours achevés, ils permettront de déterminer le potentiel d'hydrocarbures en place et de dégager des leads et des prospects», avait-il indiqué.

l'Expression 

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

September 2017
M T W T F S S
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1