LA STATION MÉTRO DE AÏN NAÂDJA RÉALISÉE EN 24 MOIS

La prouesse «mondiale» de Cosider

Prouesse «mondiale», c’en est visiblement une que celle dont vient d’être l’auteur Cosider, l’entreprise publique en charge des travaux de génie civil de l’extension Hai El Badr-Aïn Naâdja de la première ligne du Métro d’Alger.

L’exploit en question, le patron de ladite entreprise n’a pas manqué l’occasion, hier, de la brandir devant le ministre des Transports qui était en visite d’inspection sur les chantiers.
Il s’agit de la réalisation de la station métro de Aïn Naâdja en seulement 24 mois, des délais records dont aucune autre entreprise de par le monde n’a pu aller au-dessous, avec, précisera un cadre de Cosider, un encadrement exclusivement local.
Ce pourquoi d’ailleurs, il a été préconisé, dans le cadre des autres chantiers d’extension du Métro d’Alger, vers Dar-El-Beida entre autres, qui prévoient pas moins de 14 stations, confiées à Cosider, de lancer les travaux de ces dites stations en même temps dans le souci d’abréger au maximum les délais de réalisation. Et toujours dans la même «obsession» de gagner davantage de temps, Amar Ghoul a invité les responsables en charge du projet à lancer d’ores et déjà les procédures administratives d’acquisition des équipements et ne pas attendre la finalisation de la partie génie civil prévue vers la fin de l’année en cours.

Des chantiers dont le taux d’avancement global est actuellement de l’ordre de 73%. Le ministre des Transports s’est félicité du fait que l’on se soit déjà mis dans la perspective d’étendre le métro jusqu’à Réghaïa, à l’est de la capitale avec, indique-t-on, des variantes déjà en étude.

Auparavant, le ministre des Transports s’est enquis des travaux du téléphérique Oued Koriche-Bouzaréah dont l’exploitation commerciale se doit d’intervenir d’ici le mois de Ramadhan prochain, promet-on. Du projet ne restent que la finalisation des travaux de la station amont sise à Bouzaréah à réaliser en structure légère en raison de la nature du terrain, et des menus travaux d’aménagements des voiries autour de la station intermédiaire de Frais-Vallon.

Le téléphérique est actuellement au stade des essais lancés avant-hier lundi pour s’étaler sur un mois entier avant sa fonctionnalité prévue donc fin juin prochain et qui permettra de rejoindre Bouzaréah à partir de Oued Koriche et vice versa en moins de 13 minutes (12 minutes et 6 secondes, exactement) sur une longueur horizontale de 288 mètres. Dernière étape de ce périple, la pose de la première pierre du projet de parking à étages à Sidi-Yahia, à Bir-Mourad-Raïs. Financé sur le budget de la wilaya d’Alger, les travaux confiés au groupement TEXIERA/ETRHB porteront sur la réalisation d’un parking de 922 places réparties sur neuf niveaux en sus d’une unité Seaal, d’un restaurant en terrasse et des locaux commerciaux

Le Soir d'Algérie

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

August 2017
M T W T F S S
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3