MÉTRO D'ALGER, AMÉNAGEMENT DES HORAIRES

Les usagers sanctionnés

MÉTRO D'ALGER, AMÉNAGEMENT DES HORAIRES
Les usagers sanctionnésDepuis avant-hier, les horaires d'exploitation du métro d'Alger ont été réduits de trois heures.

Mauvaise nouvelle pour les Algérois qui sont habitués à ce moyen de transport indispensable. Il semble que l'Entreprise du métro d'Alger (EMA) ne prend pas en considération les préoccupations des usagers du métro puisque c'est «durant la période allant du 3 mai au 27 juin prochain, suite aux travaux d'extension de la ligne vers El Harrach qui doit être achevée à la fin 2014», a indiqué l'Entreprise du métro d'Alger (EMA) dans un communiqué.

La même source ajoute que l'Entreprise du métro d'Alger et la Ratp El Djazaïr informent les usagers du métro d'Alger que, suite aux travaux d'extension de la ligne vers El Harrach, des aménagements seront apportés aux horaires d'exploitation. Selon l'EMA, les aménagements annoncés seront les suivants: «Le 3 mai 2014, le trafic sera assuré de 5h à 21h et entre le 4 mai et le 27 juin 2014, le trafic sera assuré de 6h à 21h», précise le communiqué. Depuis son inauguration en novembre 2011, le métro d'Alger est ouvert aux voyageurs quotidiennement de 5h à 23h.

Par ailleurs, «les travaux de réalisation de l'extension Haï El Badr-El Harrach du métro d'Alger avancent conformément au planning arrêté initialement», avait estimé le ministre des Transports, Amar Ghoul, lors d'une visite du chantier. «Le projet est en phase d'achèvement des travaux de réalisation des stations et de la pose des différents équipements. Tout sera terminé à la fin 2014», avait-il précisé.

L'exploitation commerciale de cette extension, longue de 4 km et dotée de quatre stations (Bachdjarrah 1 et 2, El Harrach gare et El Harrach-centre), pourra intervenir au cours du premier trimestre 2015, selon les responsables de l'EMA. Dans le même contexte, des études ont été lancées pour déterminer la possibilité d'étendre la ligne ferroviaire Birtouta-Zéralda, qui est actuellement en cours de réalisation, vers Aïn Benian et Gouraya (Tipasa). «Nous avons lancé récemment des études de faisabilité pour connaître la possibilité d'étendre cette ligne vers Aïn Benian et Gouraya», a indiqué Azeddine Fridi, directeur général de l'Anesrif, maître de l'ouvrage délégué du ministère des Transports. Cette extension figure parmi d'autres projets ferroviaires que compte réaliser le secteur des transports dans la capitale pour désengorger les routes et rendre la circulation plus fluide.

Le ministre des Transports, Amar Ghoul, avait mis l'accent récemment sur la nécessité d'étendre cette ligne, à l'avenir, de Zéralda vers Tipasa, Gouraya jusqu'à Damous, d'une part, et de Zéralda vers Bab El Oued via Staouéli et Aïn Benian, d'autre part. D'autres études devraient être lancées pour étendre cette ligne également vers Ben Aknoun et Bir Mourad Raïs, selon le ministre qui avait souligné que ces projets permettront, une fois achevés, de créer une harmonie et une complémentarité avec les autres moyens de transports en commun comme le métro et le tramway.

l'Expression  

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

August 2017
M T W T F S S
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3