ILS VONT BÉNÉFICIER D'UNE AUGMENTATION ALLANT DE 12 À 15%


2,4 millions de retraités concernés

ILS VONT BÉNÉFICIER D'UNE AUGMENTATION ALLANT DE 12 À 15%L'annonce de cette augmentation sera faite à l'occasion de la fête du 1er Mai. Elle entrera en vigueur à partir du mois de juin prochain avec un effet rétroactif d'un mois.

Les retraités ont eu aussi leur cadeau présidentiel! Après les jeunes avec la réduction de la durée du Service national et les nouvelles mesures pour l'Ansej, les familles avec le lancement de l'Addl 3, Bouteflika offrira aux retraités une augmentation de leur pension. En effet, selon une source proche du dossier le «président de la République Abdelaziz Bouteflika devrait, comme cela est devenu une tradition depuis quelques années, annoncer cette augmentation le jour de la Fête du travail, le 1er Mai prochain». «Cette augmentation devrait aller de 12 à 15%», a souligné la même source. Celle-ci révèle que «la Fédération nationale des retraités réclamait une augmentation de 15%, néanmoins, le conseil d'administration de la Caisse nationale des retraites a opté, à l'unanimité, pour une augmentation d'un taux allant de 12 à 15%».

Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale a, selon les mêmes sources, approuvé la proposition du conseil d'administration de la Caisse nationale des retraites. L'annonce doit être faite mercredi prochain par le président de la République. Chose que confirme le patron de la Centrale syndicale, Ugta, Abdelmadjid Sidi Said, joint hier par téléphone. «L'Ugta est en négociation avec le ministère du Travail et la Caisse nationale des retraites pour définir le taux de cette augmentation qui variera entre 12 et 15%», révèle-t-il.
«Cependant, je peux vous certifier qu'elle est acquise et qu'elle sera bien annoncée le 1er mai prochain», certifie-t-il.

Néanmoins, cette augmentation n'entrera en vigueur qu'à partir du mois de juin prochain, avec toutefois un effet rétroactif d'un mois. «Il ne reste que sa publication sur le Journal officiel qui devrait se faire au courant du mois de mai», précise pour sa part notre source. Elle tient également à souligner que cette mesure intervient dans le cadre de la poursuite de l'amélioration du pouvoir d'achat voulue par le président Abdelaziz Bouteflika. «C'est une première étape des nouvelles mesures que doit prendre le chef de l'Etat, il intervient dans la situation des retraités afin d'améliorer leur pouvoir d'achat et leur permettre de faire ainsi face à l'augmentation du coût de la vie», assure-t-elle.

Parallèlement à cette augmentation, on apprend que l'IRG pour les retraités qui perçoivent une pension inférieure à 50.000 dinars, devrait être bientôt supprimé.
La suppression de cet impôt devrait consolider cette augmentation. Elle offrira un gain considérable aux retraités. La date de cette suppression n'a pas été précisée. Mais elle devrait intervenir dans les prochaines semaines.
De bonnes nouvelles donc pour les 2,4 millions de retraités du pays. Il semble que leur cri de désespoir a, enfin, été entendu. Les oubliés de la tripartite, tenue récemment, se sont rappelés au bon souvenir du gouvernement. Cette mesure exceptionnelle décidée par le gouvernement apaisera la colère et la déception des retraités qui ont été refroidis par les résultats de cette tripartite. Il faut dire que les retraités sont dans un état précaire avec leurs faibles revenus.

L'inflation et la baisse du pouvoir d'achat n'ont pas arrangé les choses pour cette frange sensible de la société.
L'année dernière déjà, ils avaient bénéficié à la même période d'une augmentation de 11% de leurs pensions-retraites. Voilà que Bouteflika leur fait cette année le même cadeau, mais cette fois avec un parfum électoral...


l'Expression 

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

October 2017
M T W T F S S
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5