Violences intercommunautaires au M’zab

Des Mozabites installés au Canada en appellent à l’armée

C’est un véritable cri de cœur que viennent de lancer les représentants de la communauté mozabite établie au Canada. Dans un communiqué rendu public, le Cercle des Ibadites-Mozabites du Canada interpelle le chef de l’État à faire intervenir les militaires pour rétablir l’ordre public dans la région. Cette organisation a pris ses distances avec le mouvement de solidarité avec le M’zab initié par des Algériens installés au Canada.

Même si la communauté mozabite avait délégué deux représentants aux réunions du collectif, elle a brillé par son absence lors des actions de rue organisées à Ottawa et à Montréal. Le Cercle des Ibadites-Mozabites du Canada, un conglomérat communautaire, justifie sa sortie par l’intensité de la violence dans la vallée du M’zab, où les autorités semblent impuissantes à endiguer la violence ayant fait jusque-là 9 morts et plusieurs blessés. Le collectif évoque une situation “de guerre et d’insécurité”.
“Des personnes ont été assassinées. Des centaines de familles sont sans abris et des milliers de blessés”, regrettent les signataires du communiqué. C’est pourquoi ces derniers sollicitent l’intervention de l’armée à qui ils suggèrent de “réprimer toute tentative de troubler l’ordre public ou d’atteinte aux biens et aux personnes”, comme ils demandent la sécurisation des routes nationales qui traversent la région, notamment les RN1 et 49.

Durant la mobilisation de la communauté algérienne établie au Canada, deux structures ont été créées. Il s’agit du Comité d’Amérique du Nord pour le soutien aux Amazighs du M’zab (Cansam) et du Comité kabyle de solidarité avec les Amazighs du M’zab (CKSAM) qui se sont mobilisés à Ottawa et à Montréal.
Auparavant, des personnalités ont signé un manifeste pour la paix qui milite pour des mesures d’urgence à même de mettre fin à la violence dans la région de Ghardaïa. Icône du mouvement mozabite, Kamel-Eddine Fekhar, avait salué cette prise de position de la diaspora algérienne qui ne pouvait pas se taire devant l’arbitraire qui s’abat sur les Mozabites.

Liberté

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

December 2017
M T W T F S S
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31