Montréal : Rassemblement à la mémoire de Massinissa Kaddour tué par des convoyeurs de fonds

Montréal : Rassemblement à la mémoire de Massinissa Kaddour tué par des convoyeurs de fondsLes proches et amis de Massinissa Kaddour, tué par des convoyeurs de fonds à Longueuil dans la banlieue sud de Montréal, organsinent un rassemblement à sa mémoire le samedi 1er mars à 12:30 sur les lieux du drame.

« Nous voulons ce rassemblement afin de dire que même si Massinissa est mort nous sommes là pour lui. Nous nous battrons comme lui, mains nues, pour que la vérité éclate», nous dit un membre de la famille du jeune homme tué au début du mois en cours.  Le rassemblement devrait être silencieux et digne.

La famille et les amis, et au-delà, toute la communauté, ont été profondément touchés et choqués par les reportages des médias locaux qui ont fait passer ce qui semble être une grave bavure pour un vol qui a mal tourné - la police a ouvert une enquête pour tentative de vol. On vient d’apprendre aussi qu’une enquête pour homicide est en cours.

Pour rappel, des convoyeurs de fonds de la compagnie Garda ont tué le jeune Algérien, la nuit du 31 janvier au 1er février dernier alors qu'il se trouvait à la sortie d'un café mitoyen d'une banque à Longueuil.

Habitué de ce café, le jeune homme de 32 ans, aurait eu une altercation avec les convoyeurs qui n'ont pas hésité à l'abattre de deux balles dans le dos, selon son entourage.

La police qui a « sourcé» les médias a fait état d'une tentative de vol qui a mal tourné. Une thèse qui est très peu probable puisque Massinissa Kaddour n'est pas connu  des services de police, n'a aucun casier judiciaire et n'était pas armé au moment du drame. Issu d'une famille aisée.

Sa famille veut laver la réputation de ce fils de 32 ans arrivé avec elle au Canada à l'âge de 14 ans.  Massinissa a été enterré dans son village natal de Takourabt (Bejaia).

La facilité avec laquelle la réputation de toute une famille et de la victime a été entachée doit être dénoncée. Justice doit être rendue au nom de la victime et des citoyens qui sont en droit de demander à être protégés des bavures de ceux qui détiennent des permis de port d’armes.

Il faudra aussi mettre toute la pression sur les politiciens pour qu’une enquête publique soit lancée afin que la vérité toute la vérité sur cette affaire soit connue.
 

Infos : Samedi 1er mars à 12 :30 au 2155 boulevard Roland-Therrien, Longueuil.

El Watan 
 

 
 

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

October 2017
M T W T F S S
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5