Il a pris part hier au «Conseil stratégique de l'attractivité»

Rebrab chez Hollande

Il a pris part hier au «Conseil stratégique de l'attractivité»
Rebrab chez HollandeL’homme d’affaire algérien et patron de Cévital, Issaâd Rebrab, a été reçu, hier, par le président Français, François Hollande, en marge du Conseil stratégique de l'attractivité qui s’est tenu à l’Elysée. Rebrab fait partie des 34 partons étrangers qui ont pris part à cette rencontre présidée par François Hollande et son Premier ministre.

« Je vous remercie avec beaucoup de franchise pour l’effort qui a été le vôtre de venir dialoguer avec les membres du gouvernement ici présents ; autour du Premier ministre, hier soir au cours d’un long dîner ; et encore tout au long de la matinée. Nous avons besoin de cette confiance, car chaque fois qu’il y a un investissement en France, il y a la marque d’une relation qui va se créer entre notre pays et une entreprise venant de l’étranger », a déclaré le président Français dans son allocution prononcée à l’occasion. Une longue allocution à travers laquelle il a étalé les attentes de la France de cette rencontre et des investisseurs étrangers. « Il y a 20.000 entreprises étrangères installées en France. Elles représentent 2 millions d’emplois, ce qui veut dire qu’un salarié sur sept, dans le secteur marchand, est aujourd’hui un salarié d’une entreprise étrangère. L’investissement étranger a représenté, chaque année en France, près de 20 milliards d’euros, c'est-à-dire que 10 % de l’investissement total vient de capitaux qui ont, à un moment, décidé de se fructifier en France », a-t-il notamment signifié.

Tout en citant quelques exemples d’entreprises étrangères qui se sont installées dans son pays, ces quelques dernières années, Hollande a annoncé, dans son opération séduction envers les investisseurs dont l’Algérien Rebrab  une série de mesures et de décisions pour encourager ces derniers à venir s’installet en France. « Pour accueillir des investissements, il vaut mieux accueillir des investisseurs, c’est très difficile de distinguer les uns des autres, c’est pourquoi nous devons mieux recevoir les innovateurs et les créateurs, c’est le principe du « Passeport talent », qui offrira une durée de séjour en France de 4 ans pour les jeunes diplômés qualifiés, les créateurs, les investisseurs, les mandataires sociaux, les travailleurs hautement qualifiés, toutes ces personnes dont nous avons besoin en France et qui ne doivent pas se retrouver entravées par je ne sais quelle procédure », indiquera Hollande qui poursuivra : « J’ai également voulu que les étudiants et les chercheurs étrangers, puissent être accueillis plus facilement en France, ils bénéficieront d’une carte de séjour dont la durée correspondra exactement à celle de leurs études ou à celle de leurs recherches, et il est démontré que des étudiants, ou des chercheurs, au terme de leur parcours, investissent, créent, entreprennent, dans le pays qui les a accueillis. C’est vrai pour les Français qui se rendent à l’étranger, c’est également vrai pour les étrangers qui viennent étudier en France ». Il annonce en outre que « dès 2015, le régime de la TVA applicable aux entreprises importatrices, sera simplifié, et cette mesure permettra la présence, le développement d’entreprises étrangères dans nos ports et dans nos aéroports ». Hollande a indiqué, en outre, que « la France n’a pas peur de s’ouvrir au monde ».


La Dépêche de Kabylie  

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

December 2017
M T W T F S S
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31