La marche du MAK empêchée à Tizi Ouzou

La marche du MAK empêchée à Tizi OuzouLa marche du MAK, mouvement pour l’autonomie de la Kabylie, Organisée ce dimanche, 12 janvier, dans la ville de Tizi Ouzou, pour marquer Yennayer, premier jour de l’an amazigh, a été empêchée par les services de l’ordre.

Un grand cordon de police a été déployé devant le campus universitaire de Hasnaoua, point de départ de la manifestation.

« Pouvoir assassin », « Kabylie autonome » et « Imazighene », tels sont les slogans scandés, à gorge déployée, par les manifestants, parmi lesquels, on a remarqué la présence des Mozabites venues de Ghardaïa.

Les marcheurs ont tenté, plusieurs fois, de forcer le cordon des forces de l’ordre mais sans résultat. Puis, ils se sont rassemblés sur les lieux, en brandissant des banderoles sur lesquelles on pouvait lire, entre autres, « Pour l’autodétermination de la Kabylie ».

« Le pouvoir a démontré, aujourd’hui, sa faiblesse en envoyant un impressionnant dispositif des services de sécurité pour empêcher une marche pacifique en solidarité aux Amazighs, notamment les Mozabites», a martelé un militant du MAK.

« Le 1 yennayer 2964, une autre date historique, qui nous réunira ici tous ensemble, pour commémorer un événement qui nous est très cher, une date majeure qui marquera à jamais notre souffle de vie, qui date de milliers d’années », lit-on dans la déclaration du MAK. Notons qu’après plus de trois heures de rassemblement, les manifestants se sont dispersés dans le calme.
 
El Watan 

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

June 2017
M T W T F S S
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2