Priorité aux employés

La préfecture du Rhône envisage de régulariser des sans-papiers algériens

Le Jeune Indépendant 08/07/2008 Priorité aux employés

La préfecture du Rhône dans le centre-est de la France a décidé de régulariser la situation de plusieurs sans-papiers algériens dans le cadre d'une opération qui touchera également d'autres ressortissants en situation irrégulière.

 

C’est ce qu’a annoncé, hier, le préfet du Rhône, Jacques Gérault, qui a indiqué que plusieurs d’entre eux devraient être régularisés au cours du mois de juillet après des années d’attente.
Fin avril, la section syndicale de la Confédération générale des travailleurs du Rhône avait demandé à la préfecture d’examiner quatorze demandes «sérieuses» de régularisation de travailleurs algériens, maliens et sénégalais, sans papiers malgré plusieurs années d’activité professionnelle en France.
«Certains seront régularisés parce qu’ils le méritent. Ce sont des personnes qui sont là et travaillent depuis longtemps, qui plus est dans des secteurs en tension [restauration, bâtiment]», a estimé le préfet, également soucieux d’une grande fermeté à l’égard des employeurs qui embauchent des clandestins. «Je saisirai le procureur de la République et demanderai des sanctions exemplaires à leur encontre», a-t-il mis en garde. Plusieurs algériens sans-papiers se sont réfugiés dans des églises, des associations et des réseaux d’entraide pour éviter l’expulsion de la France, notamment ceux qui avaient donné leurs adresses aux mairies lors de dépôt de demandes de régularisation.

Le ministre français de l’immigration, Brice Hortefeux avait annoncé récemment que plus 14 000 clandestins algériens avaient été expulsés de France depuis janvier dernier.
 

par K. M.

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

September 2017
M T W T F S S
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1