L'ALGÉRIE AFFRONTERA LA BELGIQUE, LA CORÉE DU SUD ET LA RUSSIE

Le rêve est permis POUR LES VERTS

L'ALGÉRIE AFFRONTERA LA BELGIQUE, LA CORÉE DU SUD ET LA RUSSIE
Le rêve est permis POUR LES VERTSAprès trois participations à une Coupe du Monde sans pour autant réussir l'exploit de passer au second tour, les Verts tenteront, lors de cette 4e aventure, de créer la surprise et franchir, pourquoi pas, ce cap du premier tour.

En marge d'une cérémonie grandiose, marquée par la présence de plusieurs figures emblématiques du football international toutes générations confondues, le tirage au sort de la Coupe du Monde 2014 au Brésil a été tenu hier soir à Costa do Sauipe, au complexe touristique de luxe à 70 km de Salvador de Bahia. Après un show artistique qui a duré près de 45 minutes, le secrétaire général de la FIFA, Jerôme Valcke, en compagnie de plusieurs anciens joueurs, à l'instar de Zinedine Zidane, Ronaldo, Pelé et Canavaro ont procédé au tirage.

Pour rappel, la Fifa a décidé cette année d'un tirage préalable pour sortir du pot 4 une des neuf équipes européennes non têtes de série, dont la France, et l'envoyer dans le pot 2.
Après le tirage au sort des têtes de série, il fut procédé au tirage du pot 2 constitué des sélections africaines et sud-américaines. Ainsi, la sélection algérienne a été tirée dans le groupe H aux côtés de la Belgique (tête de série), la République de Corée (pot 3) et enfin la Russie (pot 4).
De ce fait, les Verts héritent de deux sélections européennes connues pour leur jeu technique, alors que les Sud-Coréens sont plus connus pour leur jeu rapide vers l'attaque. A noter que les matchs de la phase des poules se dérouleront dans trois villes différentes pour chaque groupe. Ainsi, concernant le programme des rencontres des partenaires de Madjid Bougherra durant ce Mondial brésilien, les capés de Vahid Halilhodzic débuteront leur aventure brésilienne face aux Diables Rouges de la Belgique, le 17 juin prochain à Belo Horizonte à 17h. Une belle affiche face à une sélection européenne tête de série et qui a réussi un excellent parcours durant des éliminatoires. La seconde sortie des Algériens les opposera à la République de Corée à Porto Alegre, le 22 juin prochain à 17h. Un match très intéressant à suivre entre deux sélections qui pratiquent un football totalement différent, d'un côté la technicité et le jeu court des Algériens face à des Sud-Coréens connus pour développer un jeu extrêmement rapide vers l'attaque.

Enfin, les Verts termineront cette phase des poules par un troisième défi en croisant le chemin de la sélection russe drivée par Fabio Capello, le 26 juin prochain à Curitiba à 21h.
Une rencontre très certainement décisive pour la qualification face à un solide adversaire qui se présentera dans la peau du favori sous la houlette du technicien chevronné Fabio Cappelo. Même si la Belgique et la Russie semblent être les favoris du groupe H, avec un degré de moins la Corée, l'Algérie, en évitant les grands ténors du ballon rond à l'instar du Brésil, l'Argentine, l'Italie et l'Allemagne, peut tout de même prétendre à une qualification historique au second tour. Après trois participations à une Coupe du Monde sans pour autant réussir l'exploit de passer au second tour, les Verts tenteront, lors de cette 4e aventure, de créer la surprise et franchir, pourquoi pas, ce cap du premier tour. Juste pour un clin d'oeil à l'histoire, l'EN a réussi son meilleur parcours en Coupe du Monde en Espagne, en 1982, avant de rater totalement sa participation au Mexique en 1986. Enfin, lors de la 3e aventure des Verts à l'occasion du Mondial sud-africain, elle fut mitigée avec un match nul et deux défaites amères.
De ce fait, même connaissant le niveau du football mondial moderne, les fervents supporters des Verts suivront très certainement le parcours de l'EN au Brésil avec beaucoup d'enthousiasme et surtout d'ambition, comme en témoignent les déclarations de Halilhodzic et ses protégés qui comptent s'arracher à Rio de Janeiro pour donner du rêve au peuple algérien et surtout créer l'exploit d'aller au second tour. Enfin, pour les fans algériens qui auront cette chance inouïe de vivre de près l'aventure brésilienne au pays de la samba, ils auront un grand rôle à jouer aux côtés de Feghouli et consorts afin de donner de la voix et aussi hisser haut le drapeau algérien dans le ciel du roi Pelé.

Composition des huit groupes

Groupe A : Brésil,, Croatie, Mexique, Cameroun
Groupe B : Espagne, Pays-Bas, Chili, Australie
Groupe C : Colombie, Grèce, Côte d'Ivoire, Japon
Groupe D : Uruguay, Costa Rica, Angleterre, Italie
Groupe E : Suisse, Equateur, France, Honduras
Groupe F : Argentine, Bosnie-Herzégovine, Iran,Nigeria
Groupe G : Allemagne, Portugal, Ghana, Etats-Unis
Groupe H : Belgique, Algérie, Russie, République de Corée.


Programme du groupe H

Mardi 17 juin :
Belo Horizonte : Belgique - Algérie 17h
Cuiaba : Russie - Corée du Sud 23h
Dimanche 22 juin :
Porto Alegre : Corée du Sud - Algérie 17h
Rio De Janeiro : Belgique- Russie 23h
Jeudi 26 juin :
Curitiba : Algérie - Russie 21h
Sao Paulo : Corée du Sud - Belgique 21h


l'Expression

 




Halilhodzic : "On ne vient pas en touristes" (Groupe H)

 On ne viendra pas en touriste

Le Groupe H s'annonce très serré en juin et c’est ce que reflètent parfaitement les déclarations des sélectionneurs de l’Algérie, la Belgique, la Russie et la République de Corée, à la suite du tirage au sort du 6 décembre 2013 à Costa do Sauipe. Extraits.

Marc Wilmots, Belgique
"C'est un groupe intéressant. Ce ne sera pas facile, mais notre premier objectif qui est d'arrivé en huitième de finale est toujours intact. Il n'y a pas de joueurs de classe mondiale chez nos rivaux, mais ce sont toutes des équipes collectives difficiles à bouge. Je crois que chacun a sa chance. Certains diront que la Belgique et la Russie sont les favoris. Je considère qu'il n'existe pas de favoris , je suis très prudent."

Vahid Halilhodzic, Algérie
"On aurait pu avoir un groupe beaucoup plus difficile, mais il n'y a pas de petit ou de grand groupe. La Belqique est une grande nation de football. Selon moi, elle peut même être une des surprises de cette compétition. Je connais bien l'équipe de Russie, entraînée par un très grand entraîneur. La Corée joue également un football très technique, fait de passes et de permutation. On viendra essayer de surprendre ! On ne viendra pas en touriste, mais ça sera très difficile."

Fabio Capello, Russie
"Notre groupe n’est peut-être pas aussi relevé que d’autres, comme le B ou le G. Ce sont quatre équipes très différentes. Certains diront que la Belgique est favorite grâce à son parcours en qualification et parce qu’elle possède de jeunes et bons joueurs, mais j’espère tout de même que nous terminerons premiers. J’ai parlé à Zaccheroni, le sélectionneur du Japon, de la Corée, il m’a dit de me méfier de cette équipe."

Hong Myung Bo, République de Corée
"On connaît bien la Russie, mais il nous faudra encore étudier son jeu. Certains vont dire que notre groupe est l'un des plus faciles mais nous devons faire on sorte de ne sous-estimer personne. Il n'y a que des équipes fortes en Coupe du Monde. Il faudra donc non seulement faire attention à la Russie, mais également à la Belgique et à l'Algérie."

FIFA

 

 

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

June 2017
M T W T F S S
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2